Projet Roald Dahl

Émue encore une fois. Les présentions riches et variées des enfants m’ont totalement séduite.

À la saveur de l’an dernier avec le projet des contes réinventés, nous avons travaillé les histoires de Roald Dahl. Dans une première rencontre, j’ai présenté le personnage qu’est lui-même l’auteur. J’ai utilisé le livre Roald Dahl, Le géant de la littérature jeunesse pour bien des idées. On y trouve une description de tous les livres écrits par l’auteur, quelques articles biographiques, un article sur le langage spécial du Bon Gros Géant (le gobblefunk), un test sur quels personnages de Roald Dahl nous sommes, une ligne du temps et une photo de l’intérieur de son atelier d’écriture (petite cabane au fond de son jardin). Un super achat!

D’ailleurs, après une courte présentation de l’auteur, j’ai utilisé cette photo de son atelier d’écriture pour présenter son côté original. Les enfants ont écouté avec grande attention. Oui M. Dahl sait capter l’attention des petits et grands avec ses livres mais aussi avec sa vie.

Dans sa petite cabane d’écriture au fond de son jardin, il avait une table des curiosités. Une table couverte d’objets étranges ayant chacun une valeur importante pour l’auteur et lui apportant inspiration pour son écriture. J’avais demandé aux enfants d’apporter chacun un objet qui pourrait figurer sur leur table des curiosités, qui est donc important pour eux et qui les inspirerait pour écrire. Nous avons déposé, de façon anonyme, tous les objets sur notre table des curiosités. Ensuite les enfants devaient observer les objets et deviner quel objet appartenait à quel ami. J’ai nommé ce jeu: Connais-tu bien tes amis? On a eu beaucoup de plaisir. Avoir eu plus de temps, j’aurais demandé à chaque enfant d’expliquer le pourquoi de son choix d’objet, mais malheureusement trois heures, c’est vite passé.

 

Ensuite, j’ai choisi le moins pire des contes réinventés du recueil Un conte peut en cacher un autre et je l’ai raconté en arrêtant avant la fin.  Je leur ai demandé d’anticiper cette fin.  (Pourquoi le moins pire? Parce que ce livre ne plairait pas à toutes les familles, il est disons assez violent dans ses adaptations. Mon fils de 13 ans s’en est délecté.) Je leur ai ensuite lu la fin de l’auteur qui était vraiment inattendue.

Après la pause, j’ai séparé le groupe en quatre. Il y avait un atelier sur chaque table en rotation.

Le premier atelier était la tête de Compère Gredin (personnage tiré du roman de Roald Dahl Les deux gredins) dans laquelle j’avais glissé des objets du jeu Tactil. Sans regarder, juste en tâtant avec les mains,l’enfant plongeait sa main dans la tête, prenait un objet et le décrivait le plus fidèlement possible pour que ses coéquipiers devinent l’objet en question. Exercices favorisant l’utilisation d’un vocabulaire précis. La tête est le jeu original Ned’s head.

 

Au deuxième atelier, les enfants répondaient au test des pages 16-17 du livre Roald Dahl, Le géant de la littérature jeunesse : Quel personnage de Roald Dahl êtes-vous? Beaucoup de plaisir et d’humour dans cet atelier. Le troisième atelier portait sur le gobblefunk, ce langage spécial rempli de mots mélangés. Les enfants devaient trouver des adjectifs mélangés à partir de deux mots, et ce pour chaque lettre de l’alphabet.  L’adjectif nouvellement créé correspondant à la première lettre de leur prénom était couplé à un personnage de la liste des personnages associés chacun à une lettre de l’alphabet pour la première lettre de leur nom de famille. (pages 12-13, du même livre bleu)

ex: Katherine Léger (ça c’est moi hihi) est devenu kaléidoscopagique Oompa-Loompa.

Enfin, le dernier atelier était inspiré du roman La potion magique de Georges Bouillon. Les enfants devaient inventer une recette de potion magique, listant les ingrédients nécessaires et donnant les étapes de préparation. Ils devaient aussi dire à qui cette potion était destinée et pour obtenir quel effet. J’ai entendu bien des ricanements venant de cette table.

Nous avons terminé la rencontre par l’explication du travail à faire. Ils devaient se mettre en équipe ou seul, choisir un des livres de Roald Dahl dans la liste fournie, le lire et faire une présentation orale du résumé prenant la forme qu’ils souhaitaient.

Les présentations ont eu lieu à une rencontre deux mois plus tard.  Nous avons eu une belle variété de présentations: du jeu de société à la pièce de théâtre, de la maquette à l’exposition muséale guidée. Les enfants se sont de nouveau surpassés pour un résultat très divertissant, donnant le goût à plusieurs de lire les autres romans de l’auteur. Objectif atteint!

Le salut de la pièce de théâtre de Mathis, Xavier et Thomas : Charlie et la chocolaterie

L’exposition muséale guidée de Lili et Lausanne : James et la grosse pêche

La maquette de Damien, Édouard et Émryck : L’énorme crocodile

Et de nombreuses autres idées…

Voici différentes ressources supplémentaires et inspirantes:

RDDParty

RESSOURCE_La_malle_Roald_Dahl

  

5 réflexions sur “Projet Roald Dahl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s