Un cadeau créatif

J’ai repris ma trousse de maquillage à trois reprises cette année. Ma grande délaissée me manquait. J’ai eu bien du plaisir à barbouiller de nouveau les visages des enfants. Lili adore se faire maquiller, mais elle voudrait se faire maquiller plus souvent et je n’ai pas toujours le temps de lui faire un beau maquillage. J’ai alors eu l’idée de lui monter une belle trousse de maquillage pour elle comme cadeau de Noël.

C’est le visage rayonnant qu’elle a développé ce cadeau. Et maintenant, il ne passe plus une journée sans qu’elle ne se dessine un petit quelque chose sur la joue.  Parfois on a de bonnes idées, parfois on passe carrément à côté 😉 Voilà notre job de parents.p1070474

Premiers maquillages: un papillon pour Lili et une épée et un bouclier pour Elliot.

p1070475 p1070477

Présentations du 6 décembre

Alice au pays des malheurs

Eh oui! je vous avais dit que c’était un rendez-vous. C’était aujourd’hui. De superbes présentations!

En équipe de 2, 3 ou 4, et à partir de contes existants, ils ont créé une version modifiée par leur présence en tant que personnage venant agir dans le conte. Ils devaient ensuite présenter le fruit de leur imagination. Nous avons eu des pièces de théâtre, du théâtre de marionnettes, la prestation d’un conteur, une bande-dessinée racontée…

p1060912

J’ai adoré les présentations des enfants. Toutes différentes, toutes originales. Nous avons écouté avec bonheur, souri souvent, ri beaucoup. Chaque fois que les enfants présentent, je suis enchantée. Vraiment nos jeunes sont exceptionnels par leurs talents et leurs efforts. Ils nous ont aussi prouvé qu’ils savent se relever les manches et se mettre au travail, qu’ils savent se remettre en selle après une épreuve, et qu’ils peuvent persévérer jusqu’à la fin.

Il fallait voir leur excitation avant, leur fierté après. Ils ont été plusieurs à venir me voir pour me réclamer de recommencer l’an prochain. Pourtant ils ont vraiment travaillé fort. Mais l’accouchement leur a fait oublier toute la douleur de l’effort.

Ils auront aussi la possibilité de garder cet atelier en souvenir. Je vais rassembler les textes, photos, images et je vais en créer un album souvenir. Ça sera sympa au portfolio 😉

Le marché de Noël

p1060871Ma fille a participé au marché de Noël de notre groupe de soutien d’école maison. Elle y a vendu ses cartes de Noël dessinées à la main, imprimées en plusieurs exemplaires puis taillées selon le modèle.

p1060869

Six modèles sont disponibles: Père Noël, Mère Noël, le manchot, l’ours polaire, le renne et le bonhomme de neige. Elle en a vendu beaucoup, mais il lui en reste quelques unes. Elles sont 3$ à l’unité et 15$ pour l’ensemble de 6 différentes. Si vous voulez lui passer une commande, faites-moi signe. Le nom de la collection est Les GRONEZ.

Mes petits étaient bien préparés à cette soirée. Maman leur avait dessiné chacun un petit renne sur la joue. J’ai aussi fait quelques maquillages pendant la soirée question d’occuper les jeunes qui ne faisaient qu’accompagner.

p1060866  p1060863

Toute la soirée nous avons pu nous sucrer le bec des préparations d’autres familles. Elles étaient toutes meilleures les unes que les autres. Des superbes décorations ont été réalisées aussi. Vraiment c’est un endroit qui vaut le détour. On vous y verra en novembre 2017?

D’ailleurs sur le chemin du retour, les idées fusaient déjà pour l’an prochain. Tous mes enfants veulent s’impliquer, chacun à sa façon. C’est donc un rendez-vous 🙂

 

p1060870

Bonhomme à chemise, bonhomme à lunettes

Hier après-midi, Elliot a décidé de dessiner. Il aime beaucoup cette activité, en grosse partie parce que ses deux grandes soeurs le font souvent et avec plaisir.

Armé d’un crayon mine et de feuilles brouillons, il a fait au moins une trentaine de dessins de bonshommes et d’animaux. J’avais remarqué que ses dessins étaient assez détaillés depuis ses tout premiers dessins. Intriguée hier par ce niveau de détails ajoutés, j’ai fait une petite recherche sur le web. Son niveau serait équivalent à des dessins de 4½ ans environ (il en a 2 et 3/4). Est-ce signe d’un talent en dessin? D’une conscience de son corps accrue? D’un haut potentiel comme sa soeur? Ou tout simplement d’un niveau d’observation plus aiguisé que la moyenne?

Bonhomme têtard, mais à lunettes (avec branches sur les oreilles) et avec des doigts. Curieusement il fait les iris et parfois les cils des yeux (voir plus bas) mais rarement le nez. Si on lui fait remarquer, il le dessine à la bonne place.

P1060223

Maman et son petit

P1060224

Animal que l’on voit de côté, c’est pourquoi il n’y a qu’un oeil (!!!)

P1060225

Lion (il est dans un trip «Lion Guard»)

P1060227

Bonhomme (avec un corps) avec une chemise (les lignes sur le corps sont les lignes de la chemise et la ligne verticale la ligne des boutons. Son père porte presque tout le temps des chemises lignées ou à carreaux)

P1060228

Une araignée à «presque» huit pattes

P1060233

Et enfin, sur celui-ci, il a dessiné un monstre (bonhomme-têtard, modèle qui se fait de plus en plus rare), et Lucie-Maud lui a dessiné un ami-monstre. Lequel est le plus épeurant?

P1060235

 

Depuis longtemps aussi qu’il réussit à colorier à l’intérieur des lignes. Cette minutie dans son travail nous étonne vraiment. Ici, sur ce mandala (d’un goût discutable 😉 ) c’est bien lui qui a colorié les dents (et le reste)

P1060232

Qu’est-ce que l’art?

Poème de Lucie-Maud Pelletier, 15 ans

4e secondaire, automne 2015

 

Qu’est-ce que l’art? Le vrai, se montrant si rare?

L’art n’est pas qu’argile, peinture et crayons:

L’art est une chanson, une raison ou un éclat d’émotions

Sur une nouvelle pensée blanche que l’on doit salir

Ou sur des pensées noircies que l’on doit éclaircir.

L’art est parfois cette oeuvre meurtrie par le silence,

S’obligeant un dévoilement à travers le temps pour une différence.

L’art est-il ce qu’on voit de notre personnalité,

Ou la couronne et les joyaux d’une majesté?

Nos sentiments les plus forts ou les mouvements de notre corps?

L’art n’est peut-être toujours que poudre aux yeux:

Derrière un travail majestueux,

Se trouve le «se peut» d’un noeud.

Derrière lui se manifeste

Le geste du geste.

Comme vous avez de grandes dents!

Nous avons commencé doucement notre aventure chez les loups, Lili est moi. Nous avons lu ensemble le livre Chaperon rouge (Dominique et cie) Elle les pages de droite, moi celles de gauche. Il y a deux petites lignes par page avec presque seulement des sons simples. Parfait pour une lectrice débutante qui clame ne pas savoir lire!

Ensuite nous avons fabriqué un beau masque de loup avec lequel Lili a mangé Elliot et fait peur à papa. Voilà qui est bien fait pour eux 😉

Jpeg

 

Voici un site où j’ai trouvé des petites cartes de mots-étiquettes. Je plastifie et pose au mur.

Voici un autre site où j’ai trouvé un document informatif pour découvrir le loup.

En voici un autre où l’on trouve les personnages du Chaperon rouge de la version du livre de Dominique et cie. Nous ferons un décor à la gouache et pourrons l’animer avec les petits personnages sur bâtonnets.

Un petit labyrinthe Chaperon rouge

Une petite affiche que j’utiliserai comme tapis de jeu de dés.

Un petit théâtre à imprimer avec les scènes du Petit Chaperon rouge

La recette de la galette

Images séquentielles à mettre en ordre et associer avec les phrases correspondantes (il me reste à les écrire).

Un méga pack d’activités en anglais. Je sélectionnerai seulement les pages utiles car plusieurs sont trop faciles ciblant le préscolaire. Je l’utiliserai pour faire de l’anglais.

Voilà de quoi nous tenir occupées quelques temps.Jpeg

Jpeg

Dixie et la Pastèque

Début février, nous sommes allés voir un spectacle des Jeunesses musicales du Canada: Le monde du Dixie. Les enfants ont bien aimé ce style de musique et surtout la partie du concert où les musiciens jouent des mélodies populaires et les jeunes doivent deviner le thème (Star Wars, Mission impossible, Mario Bros, Les Pierrafeux, etc.) Un de nos beaux concerts à garder en mémoire.

Ce spectacle était présenté en grande salle au Musée des Beaux Arts de Montréal. Nous en avons donc profité pour visiter l’exposition du musée sur les 15 ans des éditions de la Pastèque. 15 artistes de bandes dessinées québécoises ont choisi une oeuvre de la collection permanente du musée et en ont fait une histoire en bandes dessinées. Une exposition tout simplement géniale!  J’ai adoré, mon mari a adoré, mais ce qui est vraiment formidable c’est que les enfants ont aussi adoré; même qu’ils ont proposé que nous fassions le même exercice à la maison.

Nous allons donc chacun choisir une oeuvre d’art et en faire une mini BD. Un super projet joignant production écrite en français et arts plastiques!

Il vous reste un mois pour cette exposition gratuite. Allez-y, ça vaut le détour!