A Trip Across Canada

À l’anglais, dans le groupe des moyens (8-11 ans), le Canada est le thème de toute l’année. Au lieu d’avoir de petits devoirs et de petites présentations orales à chacune de nos rencontres comme c’est le cas habituellement, les enfants ont 5 travaux à faire durant l’année, dont 4 à présenter au groupe et ils peuvent les préparer à leur rythme en respectant la date d’échéance.

À notre première rencontre, je leur ai donné trois feuilles qui contenaient les 5 travaux à faire et leurs détails.

Leur première présentation consistait donc à parler d’un animal du Canada, pigé au hasard. En fait, une chasse au trésor a eu lieu à notre première rencontre et les enfants devaient trouver des petits pots de pudding vides contenant une figurine d’animal du Canada et couverts de morceaux de casse-tête du drapeau du Canada. Une fois tous les pots trouvés, ils ont reconstitué le casse-tête du drapeau. Puis avant de partir, ils ont pigé au hasard un contenant de pudding et ont pu enlever le couvercle et découvrir leur animal tout en en gardant le secret.  Je m’étais gardé le castor pour donner un exemple d’informations à donner. Sur leur feuille expliquant la présentation à faire, il y avait une liste de critères bien précis à respecter, comme par exemple de donner la taille et le poids de l’animal en établissant des comparaisons.  Lili a pigé le caribou.

Le jour de la présentation, les jeunes ont peinturé une maquette que mon garçon avait fabriquée la veille. Ils y ont aussi planté des arbres. Ensuite, lorsque venait leur tour de présenter, les enfants mettaient leur animal dans le bon habitat et pouvaient ainsi commencer leur présentation. Nous avons eu les présentations du puma, du mouflon et du raton laveur, en plus du caribou de Lili. Plusieurs enfants étaient absents, j’ai hâte de voir les présentations des autres participants.

     

Le temps que la peinture sèche, ils se sont mis à la préparation de la collation. Comme j’aime tout ce qui est thématique, ils ont cuisiné des queues de castor. C’était franchement délicieux.

Prochains projets de notre voyage à travers le Canada à venir bientôt!

Spiders and Halloween

Au début novembre, nous avons eu une période d’anglais où nous avons travaillé sur les araignées. Les plus vieux avaient le texte Spiders in flight à lire (Muse avril 2014), et ils devaient répondre à un questionnaire sur le texte PDF (questionnaire en format word) Puis ils avaient à trouver tous les objets cachés dans un pot MASON plein de riz et en écrire le nom, en anglais bien sûr, dans une grille de mots entrecroisés.

Jpeg

Les moyens devaient lire Spider steals (Muse juillet 2014) et trouver les mots de vocabulaire dans le texte à l’aide des définitions, pour ensuite remplir le mots croisés. Enfin ils devaient tenter de compter le nombre de mini araignées cachées dans un pot MASON de riz.

Les plus jeunes ont rempli un tableau à double entrée sur des mélanges de déguisements (Cricket octobre 2014) J’ai gardé la structure en L du tableau à double entrée que j’ai collée sur une feuille blanche et j’ai découpé chaque déguisement séparément pour les mélanger et ensuite les enfants devaient les replacer selon les mélanges de déguisements. Les petites ont bien aimé cette activité.

Pour terminer cette belle rencontre, tous ensemble, nous avons concocté des araignées en pretzels dont la recette venait de la revue Cricket d’octobre 2014.

Jpeg Jpeg

We are the geese

C’est le poème automnal que nous travaillerons en anglais cette semaine. Il vient de la revue Cricket de septembre 2014. Les enfants ont à le lire, en observer la structure et à composer un poème semblable sur We are the leaves.

We are the geese

À notre prochaine rencontre de groupe, nous décorerons notre feuille sur laquelle sera écrit au propre notre poème. Pour l’instant j’explore le web à la recherche d’idées pour décorer notre feuille avec du dessin de feuilles d’automne.

Idées diverses

Idée au pastel gras

Nous allons aussi travailler quelques pages dans ce document: autumn leaves booklet Entre autres une visite dehors pour remplir la page 3. À la page 8, ils lisent les descriptions et font un dessin fidèle aux descriptions en plus de trouver les mots emmêlés. Et le Fall crossword de la page 12. Les plus jeunes (6 ans) peuvent observer la dernière page et en apprendre le vocabulaire.

Ils ont à trouver des verbes au présent pour compléter les phrases de cette feuille AutumnAnimals

 

Si vous avez une idée géniale de dessin de feuilles d’automne qui ne demande pas de peinture ou d’installation à tout casser, faites-m’en part.

L’anglais c’est reparti à deux familles

Nos activités d’anglais ont commencé à la mi-octobre cette année. Partir mon année a été un véritable défi sans préparation adéquate. J’en subis encore les conséquences un mois et demi plus tard. Mais un jour, il faut bien se lancer même si on ne se sent pas encore complètement prête.

L’an passé, certaines leçons d’anglais avaient été préparées et jamais vécues. J’ai récupéré une activité pour notre première rencontre. Les enfants avaient, préalablement au cours, à lire ce texte sur Jim Carrey, comédien canadien. C,est un texte facile à lire, tiré du cahier Complete EnglishSmart grade 3, avec lequel j’ai préparé une révision des verbes. Les enfants avaient à y trouver 1 verbe au present tense, 3 present perfect, 1 future, 4 simple past irregular, 9 different simple past regular, 1 verb used with a modal. De plus je voulais qu’ils aillent un peu sur internet faire une liste d’une dizaine de films de Jim Carrey et une liste de quelques récompenses (awards) qu’il a gagnées ou pour lesquelles il a été nominé. J’ai aussi demandé ses « marital and parental status ».

Lors de notre rencontre, ils ont eu à lire individuellement la description de 5 films de Jim Carrey, d’en écrire, sur une feuille prévue, un argument pour ou contre son écoute et de marquer sur 10 le goût qu’ils avaient de le voir. J’ai ensuite compilé les résultats pour en faire la moyenne. Et le film avec la meileure moyenne était écouté en deuxième partie de rencontre avec du popcorn…en anglais bien sûr.

Ils ont donc écouté The Mask avec grand intérêt!

Cette semaine, suite à notre activité en club nature sur les vers à soie, ils ont lu un texte de la revue HighlightsFrom silkworm to cloth, envoyé gentiment par une famille participante.Je leur ai demandé de dresser la liste des mots de vocabulaire sur le cycle de vie du ver à soie et la liste des mots de vocabulaire sur l’industrie de la soie.

Pour l’Halloween, les moyens du groupe (10 ans) auront à replacer les costumes dans les tableaux à double entrée. Avant l’activité et à l’insu des enfants participants, découper les images de chacun des costumes et coller les noms des entrées du tableau sur une feuille blanche. Demander aux enfants de replacer les images des costumes mélangés vis-à-vis la colonne et la rangée concernées. Ils feront cette tâche en équipe. Les tableaux viennent de la revue Cricket (October 2014).

La semaine prochaine, on travaille l’automne et les feuilles, ainsi que les araignées.

P.S. Cette année j’ai pris des abonnements virtuels à mes revues anglaises. Pour aussi peu qu’une vingtaine de dollars par année, on peut s’abonner à une revue que l’on peut télécharger sur notre ordi (donc qui ne disparaîtra pas après trois mois par exemple) Je peux ainsi imprimer les textes que je veux travailler avec les enfants, soit en couleurs, soit en noir et blanc, ou on peut lire à l’écran, avec l’ordi ou la tablette.

J’avais déjà été abonnée à Ask, Dig et Cricket en version papier. Cette fois-ci j’ai pu choisir Cricket de nouveau avec Muse, Appleseeds, Spider et Calliope. 5 magazines pour une centaine de dollars! Ce n’est vraiment pas cher!

Revue La Classe

En fouillant le web, je suis tombée sur une revue à laquelle je me suis abonnée. La revue La Classe est bien sûr pour les profs et les profs français de surcroît. Mais elle contient un paquet de choses bien intéressantes et j’ai décidé d’y jeter un coup d’oeil pour une année.

Première section incontournable pour moi, la revue est remplie de suggestions de lecture: romans, albums ou documentaires jeunesse ou bien lecture pour enseignant, des trouvailles à profusion qui me coûteront cher j’en ai bien peur.

De plus elle contient des articles sur la pédagogie, des blogs à visiter, des activités reproductibles, des projets en science ou histoire ou en toute autre matière, des pistes d’exploitation de la littérature jeunesse…

Bon évidemment ce n’est pas donné, surtout une revue française au Québec, cela revient à 78.90 euros ou 125$ pour un an ou 12,50$ par numéro. Je considère que le contenu est suffisant pour combler ce montant.

http://www.laclasse.fr/

Petite Lili, bien grande!

Lili me déconcerte par sa perspicacité (et moi je me déprime par mon manque de disponibilité).  Les émissions du matin (elle a habituellement droit à 2 petites émissions éducatives de 30 minutes, une en français, une en anglais) captent moins son intérêt .  Elle veut faire l’ÉCOLE, l’ÉCOLE et encore l’ÉCOLE.  Bien sûr je m’oblige à faire l’école avec les plus vieux, je le dois légalement de ne pas les laisser sans rien faire sous prétexte que j’ai accouché.  Mais pour Lili je n’ai pas d’obligation, ce qui fait que je la passe souvent en dernier… Pour que je m’occupe d’elle, elle fait l’école. Et elle veut en faire aussi longtemps que les autres, ce que je ne permets pas mais bon, ça en dit long sur ma culpabilité face à elle.  Ce n’est pas toujours facile de suivre une grande en secondaire 2, un grand avec de solides troubles d’apprentissage et un autre avec une facilité mais un déficit d’attention important et de garder une belle place dans sa journée pour une puce qui apprend à lire, tout ça en ayant presque continuellement un bébé dans les bras et des téléphones quasi-quotidiens pour régler les problèmes de mes deux aînés qui ont quitté. Bon j’ai l’air de me plaindre…mais pas du tout.  Je l’ai choisi, je le referais n’importe quand, j’ai énormément de plaisir à le vivre, je ne verrais pas ma vie autrement. Mais comme tous les parents, je manque de temps pour tout faire et ça ça me fait de la peine.

Il y a tellement de projets emballants que j’aurais aimé entreprendre avec les enfants, des projets que j’ai découverts au fil des 10 dernières années et que je mettais de côté pour un jour que j’aurais le temps… et les enfants sont rendus trop vieux. J’aimerais donc les préparer pour Lili et je manque de temps. Elle fait beaucoup moins de projets que les autres ont fait et beaucoup plus de cahiers…Ça me désole, mais il faut dire qu’elle adore et y excelle.

En maths, le premier cahier de deux de Math et Matie achevait, mais je trouvais que la matière prenait un envol un peu trop rapide. J’ai donc sorti le premier cahier de deux de Numérik.  En un mois, elle l’a terminé…et elle comprend tout à la première explication. Elle a aussi réussi à dépasser les nombres de 0 à 20. Elle les reconnaît tous jusqu’à 39 sans difficulté et s’amuse à compter jusqu’à 100 lors des promenades en voiture.

En français, je fais exprès pour tenir un rythme lent.  Nous venons tout juste de finir l’alphabet (qu’elle connaissait, mais là nous avons travaillé toutes les lettres, leur son et leur tracé).  Le premier cahier d’Enquête au village des sons est pratiquement terminé, je commence le cahier des syllabes de la Trousse de dépannage en lecture.  Ce rythme lent lui permet de vivre des réussites car tout est trop facile.  La joie ressentie devant ces réussites compense un peu le fait que je ne sois pas souvent disponible.  Quand je prends le temps de lui lire une histoire, elle est si heureuse…et moi aussi. Aaaaahhhhh si nous pouvions prendre le temps de tout faire!  Pour Noël, elle a reçu un abonnement des Premiers J’aime Lire, qui viennent avec un CD chaque mois.  Cela lui fera de nouvelles histoires à écouter pendant nos périodes d’école. Elle répète souvent qu’elle ne sait pas lire, alors qu’elle commence à être très habile pour les mots avec syllabes simples. Lorsque je lui fais réaliser qu’elle a lu quelque chose seule, ses yeux s’illuminent d’une étoile incroyable. L’école à la maison prend tout son sens. Assister à ces moments merveilleux, n’est-ce pas l’essence même de notre aventure?

Elle veut toujours participer à nos périodes d’univers social, elle voulait même faire l’évaluation l’autre semaine.  Je ne savais pas quoi faire avec cette situation, jusqu’à ce que je tombe sur une publicité sur Facebook de LittlePassports.com.  Ce sera l’univers social de ma fille pour les prochains deux ans, probablement.  Nous recevons par la poste une trousse sur un pays chaque mois et un code pour des exercices et jeux en ligne.  C’est en anglais et pour les 5 à 10 ans. Alors elle pratiquera son anglais en même temps. J’ai pris le forfait payable au mois et annulable en tout temps.  L’envoi de départ est plutôt maigre, j’ai hâte de voir l’envoi du premier pays pour me faire une idée.  Je sais que ce sont des activités faciles à créer avec tout le matériel disponible sur internet, mais là je n’ai rien à bâtir, tout est déjà prêt à l’utilisation.  Ce qui est nécessaire pour moi à ce stade-ci. Je vous en dirai plus avec le temps.

Lorsqu’elle a des temps libres, bien sûr elle s’amuse avec ses jouets, mais il arrive souvent qu’elle prenne une feuille et écrive des additions et des soustractions. Ou bien elle tire le gros tableau vert et fait l’école à ses toutous bien alignés sur le bord de la table et si dociles 😉 Elle m’amuse, cette petite enseignante, et me fait tellement penser à moi.
Additions LO

Histoire junior

6 revues jeunesse

Connaissez-vous les revues des Éditions Faton? Elles s’adressent pour la plupart à un public de 10 à 15 ans sauf 2 qui sont pour 6-7 à 13 ans. Je suis abonnée depuis plusieurs années à Arkéo junior et Le Petit Léonard. La première, le nom le dit, est une revue d’archéologie pour un public de 7 à 13 ans. La seconde est une revue d’art encore pour le public jeune. Mes enfants ne les lisent pas vraiment de A à Z. C’est plutôt moi qui y est abonnée. Je les utilise pour monter des projets, passer des notions, mousser un intérêt. Mais mon plaisir est de les laisser traîner ouvertes à une page que je sais qui plaira à un de mes enfants par ses intérêts ou passions.

Je suis aussi abonnée à Cosinus et Virgule qui sont respectivement sur les maths et sciences et sur le français. Elles étaient fantastiques, mais mon fan des sciences et des maths n’a que 7 ans. Elles étaient trop avancées pour mes enfants.

L’an dernier, une nouvelle venue, Citoyen junior, a attiré mon attention. Elle traite du droit dans la vie de tous les jours et dans les évènements de l’actualité. Cela semblait intéressant, mais moins facilement utilisable dans mes projets et de plus le budget doit me restreindre…

Aujourd’hui, je reçois mon Petit Léonard de septembre et quelle ne fut pas ma surprise de voir qu’ils avaient un nouveau bébé, encore: Histoire junior. Les faits historiques du Moyen-Âge à nos jours…Comment résister? Il faudra que mon budget s’élasticise 😉

Histoire Junior n° 1 - Octobre 2011

Vous avez des enfants de la fin du primaire et un budget revues éducatives? Jetez vite un coup d’oeil à ces outils formidables. Pour les feuilleter avant abonnement, allez sur mon site de bibliothèque section Revues. Celles disponibles ne sont pas toutes listées, car elles s’accumulent vite. Mais à part les deux nouvelles, j’ai au moins un an d’exemplaires de chacune.