Une rigidité à respecter

Ma fille a commencé son cours de maths de 4e secondaire aux secteur des adultes. Le cours de maths 416 (maths faible ou cours de base) est divisé en 4 cahiers traitant chacun d’une notion distincte des mathématiques. L’enseignante de notre centre d’éducation aux adultes demande à ce que ses étudiants fassent le livre 3 en premier, c’est le plus facile. Ensuite, ils passent au livre 2, puis au 1 et enfin, ils font le 4.

Donc vers la fin janvier, Lucie-Maud a commencé son cahier 3. Un mois plus tard, il était complété avec grande facilité. Rien de comparable au cahier d’apprentissage Point de mire de 3e secondaire. Elle n’a eu besoin de mon aide que pour deux petits détails qui avaient rapport avec des fautes d’inattention. Les cahiers contiennent les corrigés. L’autocorrection est donc de mise. Mais à la fin du cahier, il y a un prétest, sans corrigé. Lorsque ce prétest est fini, l’étudiant rencontre l’enseignante qui le corrige et détermine si l’étudiant est prêt à passer à l’examen final.

Ma fille était donc bien confiante de sa réussite, puisque la correction des exercices du cahier était presque parfaite. Mais c’était sans compter la rigidité du système scolaire du secteur adulte où la réforme par compétence n’a pas encore mis les pieds. Ici que tu arrives à la même réponse mais par tes propres moyens ne convient pas du tout. Il faut suivre À LA LETTRE la procédure démontrée dans les exemples. Il faut aligner les informations dans un ordre précis pour faciliter la correction de l’enseignant, qui n’a pas le goût de se mettre à chercher au-delà d’une demie-seconde quel chemin l’étudiant a pris pour arriver à ses fins. De plus, alors que dans le cahier il est spécifié de savoir utiliser parfaitement la table de trigonométrie, car à l’examen la calculatrice ne sera pas permise, l’enseignante affirme le contraire: «Apprends à utiliser ta calculatrice, la table n’est pas assez précise et cela t’enlèvera des points».

Toutes les réponses de son prétest étaient bonnes, mais pas assez précises, calculées d’une façon à peine différente, mais ne suivant pas de façon assez rigide la procédure de résolution de problèmes. L’enseignante retourne Lucie-Maud à la maison, avec un second prétest et un avertissement de suivre À LA LETTRE les instructions. Lucie est bien découragée de perdre une semaine de plus pour de la matière maitrisée parfaitement. Mais elle s’exécute.

Vendredi, elle a reçu l’appel de l’enseignante pour son résultat de l’examen final du cahier 3: 100%. L’école maison permet aux enfants de bien s’adapter. Elle a suivi les consignes à la lettre, malgré la frustration occasionnée par la rigidité, elle a réussi haut la main.

Mais cela me fait réaliser que Yann, mon dyspraxique qui a tellement de difficulté en maths, passera par les cahiers du secteur des adultes dès la 3e secondaire. Il pourra ainsi s’habituer aux procédures rigides, et les cahiers seront plus faciles que ce que le secteur des jeunes offre. On apprend vraiment tous à travers l’école à la maison.

Soulagement, français 5e secondaire

Les examens de français de ma fille pour obtenir son diplôme au secteur adulte s’éternisent. Déjà obtenir son code permanent a pris 2 mois Erreur du premier fonctionnaire rencontré… Puis les informations n’ayant pas été claires, elle a dû passer ses trois derniers examens de 4e secondaire ces trois dernières semaines plutôt qu’avant Noël. Maintenant c’est fait et réussi. Enfin.

Nous sommes rendus à la moitié de sa 5e secondaire. Et les cours de français de 5e secondaire ne sont pas encore commencés. MAIS nous avons reçu une bonne nouvelle aujourd’hui. Maintenant que l’enseignant sait qu’elle en est capable, elle peut faire deux des trois cours de français de 5e secondaire en ne faisant que l’examen immédiatement sans préparation nécessaire. Il la juge capable de passer au travers. Je suis heureuse que ses capacités soient enfin reconnues. Ça lui fera du bien. Il n’y aura que le 3e cours, celui sur le texte argumentatif, qu’elle devra faire au complet avec le cahier avant de passer l’examen. On vient de couper de nombreuses heures de travail. C’est bon pour le moral! C’est bon bon, c’est bon bon! C’est bon pour le moral!

Il n’y a pas de petites réjouissances. Des événements insignifiants, comme une rencontre courte dans un bureau du centre d’éducation aux adultes, peuvent prendre des proportions démesurées de soulagement.

P.S. Ne dites pas à ma fille que le cours qu’elle doit faire est tout de même 3 unités sur 6 donc aussi long que les deux autres réunis. chutttttt…

Documents préparatoires pour les examens de français aux adultes 4e sec.

Préparation code de cours 4061 – Texte informatif

Documents de la commission scolaire Marie-Victorin

Documents de la commission scolaire Coeur-des-Vallées

Document d’accompagnement

Documents pour la préparation mais aussi cahier de cours 4061 dominante informative

 

Préparation code de cours 4062 – Texte Narratif

Documents de la commission scolaire Marie-Victorin

Documents pour la préparation aux examens

Documents de la commission scolaire Coeur-des-Vallées

Document d’accompagnement

 

En fait,en tapant dans Google français 4061 ou 4062, vous trouverez des documents préparatoires de la majorité des centres d’éducation aux adultes. D’ailleurs les documents, d’un portail à l’autre, se ressemblent. Pour obtenir le corrigé, nous avons fait la demande à l’enseignant attitré.

Ces codes de cours sont pour les cours de l’ancien programme. Un renouveau s’annonce à la formation aux adultes qui ressemblera beaucoup plus à la formation des jeunes au régulier. Attention de vous informer au centre près de chez vous lorsque le temps sera venu.

Examens de français 4e secondaire aux adultes

C’est difficile de faire un chemin, un chemin nouveau, sans traces et sans balises pour nous guider.

C’est difficile de tenter de pousser son enfant en avant et essayer de se faire plus petit derrière, quand on a toute sa vie pris toutes les décisions scolaires sans consulter qui que ce soit.

C’est difficile de voir son enfant souffrir d’un trouble anxieux paralysant qui empêche littéralement de fonctionner dans le monde nouveau.

C’est difficile de prendre conscience que l’inexpérience de cette partie de l’aventure ralentit le processus d’obtention du diplôme et qu’elle finira probablement une demie année plus tard que les jeunes de son âge.

Elle a fait sa 4e secondaire à la maison, avec les cahiers du secteur des jeunes que j’ai choisis. Aux adultes, la matière est présentée de façon tellement différente. Ce n’est pas vrai que le français, c’est le français. Les questions sont tournées de façon étrange, dirigeant les réponses vers l’inconnu, l’incertain. Bien que son français écrit soir irréprochable, ces questions tordues déroutent et mènent à l’échec.  La production écrite sauve la note, mais elle est bien déçue de la note moyenne inscrite au bulletin. Cette note ne reflète tellement pas le travail qu’elle a fait toute l’année.

Deuxième mauvaise nouvelle: alors qu’elle croit qu’il n’y avait que ces deux examens… elle apprend que pour le français de 4e secondaire, il y a deux codes de cours donc une autre série de tests. Cela fait deux semaines que ses premiers examens sont terminés, Elle a fêté ses premières unités amassées : 4 en histoire, 12 en anglais, 6 en français.  «Non, 3 en français, vous auriez dû savoir madame que le cours de 4e secondaire aux adultes se fait en deux codes de 3 unités chacun… Le 4061, madame, porte sur le texte informatif. Il y a une compréhension de lecture (3 heures) et une production écrite (3 heures). Mais le 4062, madame, porte sur le texte narratif. Il y a une compréhension de lecture (3 heures), une production écrite (3 heures) et une critique littéraire (3 heures).» C’est très clair. C’est juste clair 2 mois trop tard. Là ses examens se prolongent au-delà de Noël. Après avoir travaillé une année complète dans ses cahiers de 4e secondaire, voilà qu’elle perd 6 mois supplémentaires pour les examens lui donnant les unités du diplôme. Épuisant mentalement. On dirait qu’on en voit jamais la fin.

Taxi pour les rencontres préparatoires, taxi pour les examens, trainant bien sûr toute la marmaille chaque fois.  Une chance que le centre n’est qu’à 25 minutes (bien comptées, à répétition).

J’essaie de ne pas me mêler des discussions entre elle et les enseignants attitrés. Je souhaite qu’elle prenne les rennes tranquillement de son cheminement. Mais avec son trouble anxieux, les informations se brouillent et, arrivée à la maison, elle ne sait plus exactement ce qui a été dit. Il faut prendre le téléphone et remettre les idées en ordre. Quand faut-il intervenir? Quand faut-il laisser se casser le nez?

Les décisions pour les deux gars qui suivent seront plus expérimentées, mieux réfléchies. Moi aussi, j’apprends à la dure.

Et je dois ajouter en terminant, qu’il faut être fait fort, même après 15 ans d’école maison, pour avoir la capacité de prendre du recul et de ne pas penser que ce retard, cet échec, cette anxiété, ce brouillard sont de ma faute, moi la chef d’orchestre de son aventure.

Préparation à l’examen de français 4e sec aux adultes

Pour avoir vu un test de pratique que ma fille a fait pour sa préparation à l’examen de français de 4e secondaire à la formation générale aux adultes, voici un document préparatoire intéressant et qui semble assez complet pour réviser encore plus en profondeur le contenu de cet examen.

http://www.cspi.qc.ca/recit/nos_sites/13/page/2281/201106141117060.FRA4061_TEXTE_INFORMATIF.pdf

Une pratique de 115 pages! À vos crayons!

Anglais pour le diplôme : check

Oui! Ma fille a passé son examen avec une belle note compte tenu qu’elle a obtenu ses unités de 5e secondaire sans même avoir fait le cours de 5e secondaire. Et par déboulement, ses unités de 4e secondaire sont accumulées aussi.

Nous avons trinqué (au moût de pommes pétillant) ce soir!

Elle s’inquiétait de ne pas pouvoir continuer nos cours d’anglais en groupe parce qu’elle avait toutes ses unités… Ben voyons! Bien sûr que tu fais l’année avec nous. (mais moi dans mon coeur, ouf, je vois que la fin approche…)

De toute façon, comme unités optionnelles, elle va choisir entre autres anglais enrichi. Ce sera utile et agréable pour elle, et probablement assez facile à réussir.

Je suis fière de sa réussite, même si je le savais qu’elle en serait capable. J’avais peur de l’inconnu Troubles anxieux dans le portrait. Mais ça fait aussi du bien de voir les unités entrer au bulletin. WOW tant de travail enfin récompensé pour elle (elle est très persévérante, sérieuse et studieuse) et tant d’effort enfin un peu reconnu pour moi aussi. Surtout en anglais où je n’étais pas sûre de ce que je donnais vraiment comme formation puisque je monte le programme moi-même.

Pour celles que ça intéresse, voici la route suivie pour obtenir ces unités: au centre d’éducation aux adultes, il y a un examen d’anglais nommé Prior Learning Examination. Ce test de classement sert aussi à sanctionner les études. C’est-à-dire que le code du cours est celui de 5e secondaire. Alors si le test est réussi, les unités de 5e secondaire sont automatiquement obtenues (et donc celles de 4e secondaire par déboulement). Sinon, selon le niveau réussi sous le 60%, il est possible d’obtenir les unités de 4e ou un classement inférieur. Mais l’enseignante passe environ une trentaine de minutes avec l’étudiant préalablement au test. Elle vérifie oralement la capacité du jeune à passer un tel test.  Donc Lucie-Maud, qui serait normalement en 5e secondaire cette année, a passé son test et a réussi les objectifs de 5e secondaire de façon assez confortable. Voilà de nombreuses unités acquises sans cours aux adultes à suivre.

Elle a aussi obtenu ses unités de 4e secondaire en histoire il y a 2 semaines.  Aujourd’hui elle a passé la compréhension de lecture et d’écoute de 4e secondaire en français (3hres), la semaine prochaine la situation d’écriture (6hres). Nous avons voulu qu’elle passe son test de 5e secondaire en français, mais cela nous a été refusé (en fait je ne sais pas s’ils ont cette autorité de refuser, mais enfin…) disant qu’ils ne connaissaient pas suffisamment ses capacités (et ne voulant pas qu’elle se plante…) S’il pouvait exister un test de Prior Learning pour le français…

Pourquoi ça a été aussi long à attendre pour les tests? Ne jamais demander un code permanent en début d’année scolaire. Près de 8 semaines ont passé avant de l’obtenir. En général, cela peut prendre 4 semaines. Prévoir ce délai si votre enfant n’est pas encore fiché. Nous avions fait la demande au début juillet, mais un changement de CS de dernière minute pour obtenir un meilleur service a changé la donne. Le premier conseiller rencontré n’en a pas fait la demande en juillet tel que c’était supposé… Ça vous donne une idée de la nécessité du changement de CS. Pour Lucie, cela ralentit son processus.  Nous sommes rendus à la mi-novembre. Je ne sais pas si elle pourra tout faire avant juin… Mais en ayant sauté le cours d’anglais au complet, voie rapide ouverte pour le reste.

Les maths aux adultes

L’école du secteur adulte à distance n’offre pour l’instant pas le même nombre de cours que le secteur jeune (régulier). On n’y retrouve pas de cours de ECR, pas de cours de Monde Contemporain (histoire 5e sec.), pas de cours d’arts. Mais la somme des unités à accumuler doit être la même qu’au régulier.

«Le diplôme d’études secondaires est décerné à l’élève qui a obtenu 54 unités de la 4e et de la 5e secondaire, dont au moins 20 unités reconnues de la 5e secondaire»

Il y a bien quelques unités supplémentaires pour la langue seconde aux adultes (6 au lieu de 4), mais vraiment ce n’est pas suffisant pour boucler le diplôme. Alors on se rabat sur les maths. Les maths donnent beaucoup de crédits. Vous n’aimez pas ça? N’allez pas aux adultes ou motivez-vous autrement.

Maths de 4e secondaire «faibles» 416 – 4 cahiers = 6 unités  (on utilise encore cette notation-là aux adultes, c’est CST au secteur jeune)

Après ces maths, il est possible de passer aux:

Maths de 5e secondaire «faibles» 514 – 4 cahiers = 4 unités

Mais ce n’est pas la meilleure chose à faire. Du travail nouveau et plus dur pour moins d’unités. Solution:

Maths de 4e secondaire «moyennes» 426 – 5 cahiers = 5 unités

Donc même matière déjà vue, mais on va un peu plus loin. Des unités pratiquement données…mais lllloooonnnngggguuuueeesssss à finir.  Ensuite il nous manque 3 minuscules unités?? On opte pour :

Maths de 4e secondaire «fortes» 436 – 2 cahiers = 3 unités

Encore une fois, même matière qui va un peu plus loin. Nous avons donc au final:

13 unités de gagnées pour des maths de 4e secondaire.  Sur 54 unités, c’est un bon départ. Mais imaginez les 11 cahiers, ternes et ennuyeux, où on vous prend littéralement par la main pour avancer. Imaginez vraiment. Et trouvez-vous une motivation pour le faire, parce que l’école au secteur adulte, c’est ça.

Et là vous vous rendez compte qu’il faut !oups! 20 unités venant de la 5e secondaire : 6 en français, 6 en anglais, 3 en biologie, 2 en informatique et… voilà… il manque pas d’unités totales, il manque des unités de 5e secondaire. Alors pour boucler les 20 unités de 5e secondaire, on va y aller avec quoi?? Des maths!

Maths de 5e secondaire «faibles» 514 – 4 cahiers = 4 unités

OU plus payant encore s’il manque plus d’unités

Maths de 5e secondaire «moyennes» 524 – 5 cahiers = 7 unités

Donc on termine un DES au secteur adulte avec 17 à 20 unités JUSTE EN MATHS!!!!!!!!!

Je vous le répète, trouvez-vous une réelle motivation avant de commencer.

Et je crie: «Lucie-Maud???? Viens voir ce que j’ai écrit.» (elle va brailler, je vous le dis…)

**Ok des mamans veulent que je précise qu’il y a des «cours-bonbons» qui donnent des unités manquantes pour le DES: dans notre CS il y a croissance personnelle pour 2 unités… Désolée de trouver que ça contribue à descendre la réputation du diplôme aux adultes et ça perpétue l’idée qu’il n’est pas aussi bon que celui obtenu au régulier. Mais chacun son idée de la chose. Ma fille m’a rappelé qu’il y a un cours de français de 5e secondaire possible en cinéma. Elle l’a retenu parce que faire des maths, ce n’est pas sa tasse de thé 😉