Anglais – Octobre 2011

Enfin voici la suite pour le cours d’anglais du mois d’octobre.

12 octobre am Présentations des lapbooks Terrific me!  J’ai mélangé les lapbooks et je les ai présentés aux enfants un à un sans nommer de qui le lapbook était.  Ils devaient deviner.  C’était assez facile de départager les gars des filles, mais plusieurs filles avaient des lapbooks semblables.

Voici quelques uns des lapbooks:

Ensuite nous avons lu ensemble le texte The Shark Lady, répondu aux questions de compréhension de texte, trouvé les mots de vocabulaire dans le texte et fait le word search (dans lequel j’ai mis au défi les enfants de trouver en plus 3 noms de poissons sans les nommer…pari réussi).  Nous avons complété par la page sur les préfixes Aqua et Sub, et l’identification des différents requins.  Je les ai laissé faire cette dernière page sans aide.  Je leur ai dit d’essayer de comprendre les noms donnés au bas de la page et de déduire avec les images.  La plupart ont bien réussi.  J’avais choisi ce texte The Shark Lady parce qu’il parlait d’une petite fille de leur âge qui visitait l’aquarium tous les jours et qui est devenu une biologiste des requins.  Donc il cadrait avec le thème qui parle de moi et de mes intérêts (Projet All about me)

pm Les enfants ont pris une feuille sur laquelle ils ont écrit leur nom en grosses lettres.  Puis à partir de chacune des lettres de leur prénom, ils devaient trouver un mot (adjectif, nom, verbe) qui les caractérise.  Toujours en anglais.  Cette feuille était à coller sur la couverture de leur lapbook Terrific me!

Devoir: Pour devoir, ils devaient choisir entre un petit texte sur un ‘nickname’ qui leur a été donné (page de compréhension de texte ci-haut) ou un petit texte sur ce qu’ils veulent faire lorsqu’ils vont être grands.


Les Explorateurs

Nous avons commencé, le 4 novembre, un projet sur les explorateurs du Nouveau monde. J’ai trouvé ce Project study New world Explorers de Time Travelers History Study Series.  J’avais acheté la Trousse de la Ronde des saisons pour les Amérindiens et avant de passer à la Nouvelle-France je souhaitais parler des explorateurs.  En cherchant un peu sur le web, j’ai trouvé cet ensemble qui comporte un lapbook et plein d’activités.  Le tout est en anglais.  J’ai traduit les éléments du lapbook, et j’anime les sujets en français.  Chaque ‘Lesson’ a un petit texte de deux pages environ, une page de projets et les reproductibles nécessaires aux activités et projets.

Tant qu’à monter un si gros projet, je voulais le faire avec une autre famille.  Pour notre première journée, je crois que ce fut très apprécié.  Le gros projet est séparé en leçon, il est donc possible de faire ensemble certaines parties et d’autres seuls.  Aujourd’hui nous avons passé les ‘Lessons’ 1 & 2: What is an Explorer? et The life of an Explorer (part 1).  

Lesson 1 What is an explorer?

Nous avons commencé par colorier une carte du monde des différents continents et océans du monde, tâche d’introduction ici au projet car nous avions tous déjà travaillé sur le sujet.  Il est alors plus facile d’expliquer la première raison menant aux Explorations: La route des épices.  Ensuite nous avons trouvé les 4 autres raisons poussant les hommes à l’Exploration et nous avons fabriqué l’élément du lapbook résumant ces 5 raisons.  Enfin pour terminer l’avant-midi, Monique a fait avec les enfants une recette de biscuits aux épices.  Moi je n’aime pas cuisiner et encore moins avec des enfants (on peut pas être parfaite 😉  Alors j’ai laissé cette tâche à l’autre maman qui tenait à s’impliquer et qui a cette formidable patience.  Il fallait laisser les biscuits au frigo pour 2 heures.

Lesson 2 The life of an Explorer (part 1)

Comme cette section parle entre autres de la nourriture mangée à bord des navires de ces années-là, j’ai préparé un repas qui je croyais plongerait les enfants dans cet univers.  Ils ont adoré et ont goûté à tout: soupe aux pois (pois séchés), viande salée et séchée (gendarme suisse, grison, chorizo), fromage qui pue (cheddar fort vieilli 6 ans et du gruyère grotte), poisson frais (tilapia), fruits séchés (raisins secs et pruneaux), galettes de marins dures et sèches (toast melba) et jus de lime pur.  Nous avons parlé de ces aliments pendant le dîner, pourquoi c’est si salé et qu’est-ce qu’ils buvaient avec ce repas qui donne soif.

En après-midi, nous avons parlé des quarts de travail, du sommeil, des maladies, des temps libres.  Nous avons fait un second élément du lapbook récapitulant cette leçon.  Cet élément du lapbook je l’ai créé car il n’y en avait pas de fourni avec le projet monté.  Donc je peux vous le mettre ici: Vie de marin.

J’avais prévu une activité sur les chants des marins.  Je ne savais pas si cela fonctionnerait avec les enfants, et ce fut finalement, pour mes enfants, une des activités qu’ils ont préférées.  J’ai lu les textes de deux chansons tirées sur ce site de chants marins: Y’avait dix marins et Le mariage secret de la mer et du vent.  La première illustrait bien une partie de la vie des marins, la seconde était bien plus poétique, moins intéressante pour la plupart de nos enfants, mais je la trouvais à mon goût alors je l’ai racontée.  Ensuite j’ai séparé les enfants en deux équipes et ils sont partis pratiquer une chanson différente pour chaque équipe: Il était un petit navire et Partons la mer est belle.  Après une vingtaine de minutes, je les ai rappelés et ils ont présenté leur chanson devant les autres.  Eh bien ils ont chanté et ont apprécié chanter!!!  J’étais agréablement surprise.

– Il était un petit navire

Partons la mer est belle –

Ensuite, il était temps de pratiquer les noeuds de marins.  Tout le monde sait que ces noeuds sont essentiels aux marins sur le bateau, il ne restait qu’à les pratiquer.  Nous avons pratiqué qu’un seul des trois noeuds proposés car nous avons manqué de temps.  Mais nous ferons les autres à la maison.  J’ai acheté une longue corde à linge blanche en nylon que j’ai coup en longueur d’un peu plus d’un mètre.  Chaque enfant avait ainsi sa propre corde pour pratiquer.  Ils ont trouvé l’exercice un peu difficile…certains se sont découragés.  Mais finalement, à part un, ils ont tous réussi leur noeud.

Nous avons terminé cette journée remplie d’aventure par la dégustation de nos biscuits aux épices avec le liquide le plus utilisé des marins: le rhum.  Ben non! nous n’avons pas saoûler nos enfants, quel jugement vous nous portez 😉  Nous avons remplacé cette boisson alcoolisée par du moût de pommes pétillant.  Les enfants étaient pourtant aussi excités que s’ils avaient bu de la bière ou du rhum 🙂
Portons un toast!

Les garçons d’une autre amie s’étaient joints exceptionnellement à nos deux familles, et ils ont demandé à leur mère de revenir pour les autres journées de ce projet…J’étais très contente de l’effet produit.  Voilà maintenant le défi: réussir à les garder aussi captivés lors des prochaines séances!

Parler de Ce jour avec les enfants

Quel jour?  Le 11 septembre 2001.

Comme cette année, on commémorait le 10e anniversaire de cet évènement, et comme mes enfants ont bien grandi depuis cet évènement (les deux derniers n’étaient pas nés et le 4e n’avait que 7 jours), j’ai trouvé important d’en parler avec eux pour qu’ils se fassent un sens de tous ces reportages sur cette journée-là.

Une amie a acheté le lapbook et nous en a fait profité.

J’en parlais au téléphone avec une autre amie qui m’a dit: «Moi aussi je veux le travailler, si on le faisait ensemble?»  Et voilà nous étions partis pour deux belles rencontres: la première, émouvante, la seconde, plus relaxe.

À la première rencontre, nous avons abordé le sujet directement: le fil des évènements, les 4 vols, la percussion des tours, les victimes, les héros, les gestes de détresse (Cahier spécial de La Presse avec des photos bouleversantes).  Les enfants ont trouvé cela très difficile, incompréhensible, qui pourrait les en blâmer?  Certains n’étaient pas d’accord avec notre interprétation du mot «héros».  Mais tous ont écouté attentivement, car au deuxième cours, lors du rappel de la matière vue, ils avaient très bonne mémoire.  Cela nous a surpris.

Puis on a enchaîné avec l’attaque du Pentagone, la bio de Ben Laden.  Ensuite nous leur avons dit que le pire était passé.  Les données sur les tours jumelles, l’explication de Ground Zero, ces deniers détails étaient moins émouvants, plus factuels.

Enfin j’en ai profité pour préparer un petit après-midi d’éthique et culture religieuse, où nous avons abordé l’islam pour mieux la comprendre et pour mieux comprendre.  Nous avons ajouté quelques petits modules au lapbook sur l’islam, j’en ai profité pour broder autour toutes les informations que je pouvais leur transmettre.  Nous avons eu une discussion sur le port du voile et raconté des histoires sur Mahomet.

Afin de faire un «wrap-up» de tout ça, j’avais préparé un ‘Mots-croisés’. Ils ont tous travaillé très fort à trouver les réponses.  Ce fut une bonne révision.  Maintenant ils sont bien heureux d’apprendre que ce sujet est clos 😉

Activités Anglais – novembre 2010

2 novembre: AM Lire How to make an apple pie and see the world. Séparer le groupe en 3, donner à chacun des groupes des cartes MatchingGame_set (ingrédients, moyens de transport, pays) et demander à chacun des groupes de remettre leurs cartes en ordre de l’histoire.    Lire le poème et texte Down in the orchardMR&U Grade 2 p.93.  Répondre à la compréhension de texte écrite tous ensemble MR&U Grade 2 p.94, Relier les mots de vocabulaire avec leurs définitions MR&U Grade 2 p.96 , PM Fabrication d’un lapbook sur les pommes et fabrication de petites croustades aux pommes individuelles.

Deux groupes travaillent au lapbook pendant qu’un groupe travaille aux croustades et on tourne une fois les croustades finies.  On finit par une belle collation, fruit de notre labeur!

Devoir: Chaque famille pige un des pays de l’histoire et devra faire une présentation orale originale du pays et de l’ingrédient recueilli dans ce pays.

Country presentation

1-    Name of the country

2-    Flag

3-    Where in the world is this country? (map of the world, show where you live and where is the other country)

4-    Talk to us about the ingredient of the story found in this country, join a picture or two to help us understand the way they harvest it and the way they use it.

5-    At least 3 other informations on this country that you wish to talk about:  clothing, currency, weather, religion, government, animals, famous places or people, rivers and mountains… You can do a lapbook or a mini-booklet.  Tap country lapbook in the Google address bar and enjoy your search!

6-    Have your informations on the country well presented.

7-    Choose one speaker to go in front of the group or go all together.

Acheter une noix de coco par enfant, la couper en deux, la vider, la recoller et faire un trou sur le côté d’une des moitiés pour en faire un genre de nid d’écureuil.

16 novembre: Retour sur le devoir: Présentation des épouvantails en deux phrases: une qui donne son nom et l’autre qui parle d’une partie de ses vêtements, les deux phrases utilisent «’s» signifiant l’appartenance.  Lecture en groupe du texte History-of-the-Scarecrow

Lire The old oak tree revue Story Box No 83, Poser la question WHO LIVES IN OAK TREES?  Squirrels,  Lire revue Story Box No 117p.3233, séparer le groupe en 4 équipes et donner à chaque équipe un ensemble d’images et de textes, leur demander d’associer les images aux textes (Préparation: imprimer les pages et couper les textes et les images correspondantes séparément.  Premier groupe: Story Box No 117 p.34-35-36 , deuxième groupe Story Box No 117 p. 37, troisième  et quatrième groupe Story Box No 83 et 117 pages couvertures du dos) retour en grand groupe pour corriger et relire les histoires ainsi obtenues.

Présenter le vidéo Acorn into squirrel cartoon et suivre les instructions données en anglais.

Devoir: Fabriquer des poupées russes en calendrier de l’Avent.

30 novembre: AM Retour sur le devoir: Présentation des poupées russes en calendrier de l’Avent et comment les utiliser, (premier jour demain: 1er décembre)

Présentation de My Squirrel Book: faire l’alphabet en anglais, Texte What do squirrels eat? et compréhension de texte, Explication du bricolage des Nutty squirrels, Présentation du Mandala écureuil qui peut servir de calendrier de l’Avent car il y a 24 écureuils à dessiner un par jour si l’on veut. Construire notre petit endroit à secrets avec la noix de coco préparée en devoir (revenir sur l’endroit secret de la petite fille de l’histoire The old oak tree)

PM Lire l’histoire The Apple Pie Tree.  Travailler ensemble le lapbook sur les pommes que l’on a fabriqué à un précédent atelier. Images dans ce livre La pomme.

Quelques sites consultés pour la préparation du mois de novembre:
POMMES
http://www.homeschoolshare.com/apple_pie_tree.php
ÉCUREUILS
http://www.wingsofdiscovery.ca/home/images/stories/Kindergarten/1Live.pdf
http://www.artistshelpingchildren.org/squirrelscraftsideasactivitieskids.html
http://www.dltk-holidays.com/fall/m3dfall.htm
http://www.coloring-kids.com/squirrels-coloring-book-pages.html
http://www.nhptv.org/natureworks/redsquirrel.htm
http://www.marthastewart.com/266063/paper-squirrel-favors

La dissection des rats

Bon parfois je me fais peur avec mes articles de fous…

Nous avons un problème de rats dans notre grange depuis que nous n’avons plus de chats pour les chasser.  Il a vraiment fallu mettre des trappes (et mon mari en a tué quelques uns au sling shot) car ils décimaient nos élevages de poulets, malgré notre vigilance.  De plus ils transportent parasites externes et internes et autres maladies… ce qui indirectement fait aussi du ravage dans nos petits animaux d’élevage.

L’association Carpe Diem a sorti un lapbook sur le rat.  Alors il m’est venu l’idée de congeler les dits rats morts et lorsqu’il y en aurait un certain nombre, d’en faire faire la dissection aux familles du club nature.  En matinée, nous en apprendrons plus en faisant le lapbook et en après-midi, nous passerons à l’action.

Habituellement nous faisons cela au secondaire, la dissection…J’espère que ça se passera bien avec juste des enfants du primaire. Je viendrai vous en montrer des photos, souhaitez-moi bonne chance dans cette animation de fous!

Le pain

À travers le programme ANKOR, nous avions le thème de l’alimentation à couvrir. Il devait y avoir une maquette d’un marché public en Nouvelle-France. Disons que ça ne nous allumait pas vraiment. Nous avons donc fait le lapbook du pain de Carpe Diem et des maquettes de Moulin à vent et Moulin à eau.

Le lapbook était un peu trop vieux pour nos deux plus jeunes (6 ans), mais pour les autres (8-9-10-11 ans) il était adapté, bien qu’un peu trop français à notre goût. Il aurait fallu que nous choisissions les activités parmi celles proposées et de les approfondir plutôt que de toutes les survoler. Mais cela a été positif quand même. C’est un gros lapbook qui nous a pris deux rencontres de quelques heures plus une finition d’une heure chacune chez nous. Il y avait un lapbook par famille, alors mes enfants ont dû collaborer, ce qui n’est pas de tout repos.

Page 1
Page 2
Page 3

Pour agrémenter le temps d’enseignement magistral, Isabelle avait apporté des objets à manipuler:
Une faux
Une faucille
Une gerbe de blé
Des osties

La fois suivante, nous avons dîné d’une dégustation de sandwichs pendant la lecture de l’histoire de Lord Sandwich (Je lis des histoires vraies) Nous avons raconté Le Secret de Maître Cornille (tiré des Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet)  Les enfants connaissent La chèvre de Monsieur Séguin, La soupe au fromage et La dernière classe par le cd que nous écoutons dans la voiture, mais ils ne connaissaient pas celle-là.  Par la suite, j’ai trouvé sur Youtube un tournage de Pagnol de cette histoire et les enfants ont adoré.  Puis nous avons construit les moulins.

Sur le moulin à vent nous avons posé une image du fonctionnement interne du moulin. Lucie-Maud, mon artiste, trouvait que ça faisait moins joli, mais Mathis-Alexis, mon ingénieur, était très content de pouvoir observer le mécanisme en tout temps. Le corps du moulin est fait d’une tour de CD, le toit d’un carton en cône tout simplement. Des baguettes de brochettes en bois piquées dans un bouchon de liège tiennent chacune des ailes et aussi le vire-vent sur le moulin. Les ailes sont en papier parchemin, avec des cure-dents plats.

Le moulin à eau est construit d’un carton de 2 litres de lait complet et d’un autre coupé à la moitié sur une boîte de mouchoirs. La roue est fait de deux montants en styromousse noir (barquettes à poisson) et de pales en plastique blanc découpé dans un 2 litres de lait en plastique. Il est donc possible de mettre la roue vraiment sous l’eau et de la faire tourner, ce que nous avons d’ailleurs essayé dans le bain.

Joyeuses Pâques!

Ce matin, un miracle s’est produit. Mon imprimante, qui avait cessé de fonctionner depuis 2 jours, a décidé de refonctionner le temps que j’imprime le Lapbooks de Pâques de Carpe Diem. Elle s’est arrêtée de nouveau 3 feuilles de grammaire après le lapbook. J’ai pu faire le Lapbook avec les enfants comme prévu.

Les enfants se sont installés pour voir The Easter Story (Stories from the Bible) question de savoir pourquoi on fête Pâques. Après le vidéo, ma fille m’a demandé:«Mais maman, ce film ne nous dit pas pourquoi on fête Pâques!» Je me suis rendu compte à quel point le lien qui était évident pour moi ne l’était pas du tout pour une enfant qui n’a pas eu vraiment contact avec le christianisme depuis son enfance, à part quelques présences à l’église pour des enterrements et des mariages. J’ai donc expliqué et nous avons entrepris le Lapbook qui s’est très bien passé. Voici le résultat:

Lorsque j’imprime les lapbooks de Carpe Diem, j’imprime la partie théorie en petit livret (4 pages sur une feuille) broché au centre. Ensuite je le place au dos du Lapbook. Il est accessible, économique et un bon complément explicatif.

Voici les pages intérieures:

Page 1
Page 2
Page 3

Je vous souhaite à tous Joyeuses Pâques qu’elle soit chrétienne, autre…ou chocolatée!