Aaaaaaahhhhhh! Les vacances!!!!!

Enfin du repos et du calme… un breuvage réconfortant autour du feu de camp avec le son des grillons…

Enfin de belles sorties avec les enfants heureux d’être en famille…

Enfin le temps de vivre chaque minute qui passe, la savourer, la laisser passer doucement, tranquillement…

Enfin le coucher de soleil à contempler chaque soir du début à la fin, chaque seconde de sa descente et de sa coloration…

Hé réveillez-vous, la publicité et la vraie vie ont-elles un jour été pareilles?

 

Le breuvage réconfortant est pour le bébé et c’est le sein de maman.  Les bras pleins de bébé auprès du feu, ma petite de 5 ans en profite pour s’en approcher, elle est vraiment trop près. Les deux grands gars veulent faire leurs guimauves seuls…Non, non, rien de grave survient, juste moi qui panique un peu. Les grillons se nomment Mathilde et Jonathan et crient toute la soirée en se pourchassant sur le terrain d’à côté…

Les sorties sont intéressantes, mais se passent sous la pluie. Ou encore elles demandent beaucoup d’énergie de marche à une ado qui n’aime pas marcher. Le bonheur de marcher en famille, elle ne connait pas…

La semaine passe à une vitesse folle, d’une transition à l’autre. Car le camping n’est que ça, des transitions. Tout est long, de la toilette avant de partir à une sortie  au lavage de la vaisselle, de la routine du déjeuner à la routine du dodo, tout n’est qu’attente d’une autre étape. On cherche le bas perdu, les clés égarées, le chapeau tombé, le ketchup oublié…Chaque minute passe et hop c’est samedi, on remballe et on part…

Le coucher de soleil se passe à la clinique sans rendez-vous un soir pour des points de suture à la tête de la petite, non, non, rien de grave, des jeux d’enfants qui tournent mal.  Le coucher de soleil du lendemain, lui, tonne et éclaire le ciel de zébrures éclatantes. On les contemple de l’intérieur de la tente-roulotte, entassés sur la banquette de la dinette entre deux scènes du film… Le souper aussi se déroule dans cette même boîte de sardines, miracle rien ne se renverse!

Des vacances????Connais pas celles de la première description, mais celles de la deuxième, je les revivrais n’importe quand!

Le fou rire de notre ado en prenant des photos sous un arbre qui nous protège de la pluie, la joie de la petite qui saute maintenant sans ballon dans la piscine et réussit à nager jusqu’au bord sans difficulté, la ronde de garde du moyen qui s’est acheté un superbe mousquet de bois à la Citadelle, les encouragements du grand pour finir le géorallye du Vieux-Québec, éreintant et avec de petits irritants amplifiés par la chaleur, les couinements de bonheur du bébé lorsqu’il cajole son toutou choisi à la boutique du musée, le décor enchanteur de l’Île d’Orléans qui a rempli mes yeux trop longtemps rivés sur mes quatre murs de maison, et finalement le lunch de fromage, pain et saucisson locaux, mangés trop vite dans le camion en route vers la clinique médicale, mais qui ont fait se réjouir nos papilles de gourmands.

Jpeg

Nous avons renoué avec notre tente-roulotte, trop longtemps délaissée parce que tout était tellement une montagne.  Nous avons renoué avec les vacances, et je crois bien que c’est pari réussi!

Jpeg

Les enfants parlent déjà de celles de l’année prochaine…Et moi je dis oui!

P.S. Une photo de moi c’est rare, profitez-en ! Hahaha!

 

Jpeg

Jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P.S.2 C’est sûr que «packeter» notre camion est un jeu d’enfant, il y a toujours de la place. Mais nous avons oublié un nombre incalculable de choses. À la fin du voyage, c’est devenu une vraie blague familiale:

– ketchup, relish, moutarde alors que les hamburgers étaient prévus

– mayonnaise alors que les sandwichs au jambon étaient prévus pour deux repas

– lait, celui sans lactose, comme celui des enfants

– jus d’orange du matin

– sel et poivre

– costume de bain et couches de piscine pour le bébé

– camions et autres jouets pour bébé

– bac à vaisselle et par le fait même bain du bébé

– panier de pic nic avec nappe et vaisselle pour excursion

– souliers de plage-douche pour l’ado

– traitement en cours pour le pied de l’ado

– laisser notre numéro de téléphone à la dame qui s’occupait de nos animaux

-…et j’en oublie sûrement 😉

 

 

 

Une réflexion sur “Aaaaaaahhhhhh! Les vacances!!!!!

  1. Je suis trop contente que tu aies aimé tes vacances, malgré les inévitables pépins, oublis et mésaventures!
    On revient rarement de camping reposée, mais ça fait donc du bien de sortir de la maison et de voir autre chose que nos quatre murs, non?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s