J’ai survécu!

En revenant de Chicago, au mois, de mai, nous sommes arrêtés à Toronto pour visiter le zoo de Toronto et surtout ses fameux pandas. Malheureusement, le zoo était fermé pour cause de grève des employés. Lili était vraiment triste, c’était LA sortie des vacances pour elle, celle qu’elle attendait depuis si longtemps.

Comme les pandas quittent le zoo en mars 2018, nous avions promis d’aller faire un tour au zoo à un autre moment dans l’été. Lundi, donc, nous sommes partis le matin, et nous sommes passés par Gatineau pour voir les MosaïCanada 150.

Ensuite, direction Toronto-Markham pour une nuit à l’hôtel.

Saviez-vous que l’Ontario avait une journée fériée lundi? Nous on s’en est rappelé trop tard. 3 heures de trafic, et donc de temps supplémentaire passé en voiture pour arriver à bon port. 10 heures de route plutôt que 7 heures… Nous sommes partis le matin 1h30 trop tard sur notre horaire prévu. Arrivée à l’hôtel vers 23h00. Dodo.

Le lendemain, nous nous sommes rendus au zoo. Les pandas ont été notre premier arrêt de la visite. Il n’y avait personne ou presque.

Nous avons pu prendre notre temps pour bien les observer. Ils jouaient, étaient bien coquins.

Le reste de la journée s’est bien déroulé. À 32 semaines de grossesse, je marchais lentement, mais je suivais. Nous n’avons pas pu faire tout le zoo. Nous avons délaissé la longue marche d’une heure (qui m’aurait pris au moins 1h30 à moi et ma grosse bédaine) dans la section de l’Afrique et la section éloignée du Canada. Mais nous avons pu faire une visite agréable et tous ont été heureux de la sortie.

T-shirts de panda, bouteille de panda, photos de panda… Non pas de toutous de panda, ça elle en a déjà assez…

Nous sommes partis à 17h30 au lieu de 16h00 comme prévu. Un peu de trafic, un arrêt pour souper et quelques arrêts pipis plus tard, nous arrivions à la maison vers 2h00 du matin, complètement exténués mais bien heureux d’avoir réussi à tenir promesse à notre fille. Dodo.