Anglais au secondaire

À l’automne, le groupe d’anglais des ados ne sera probablement plus en fonction. Retour à l’école, passage au cégep, des changements de vie qui changent aussi le portrait de notre école maison.  Yann se retrouve donc sans groupe et sans cheminement de groupe. J’avais alors à lui trouver du matériel pour travailler de façon autonome.

J’ai utilisé Between the Lines (éditions Grand Duc) avec Mathis cette année, en première secondaire. J’ai assez aimé le travail d’étude de textes. Je vais donc prendre le cahier de 3e secondaire pour Yann. Combiné avec le cahier de grammaire de Connecting through English (éd. Grand Duc) de 3e secondaire, la base des apprentissages sera là.

Pour l’écoute, comme mon mari sera en congé parental pendant 30 semaines, et qu’il a de la misère à se faire envahir dans sa maison par la grosse gang du groupe d’anglais, je lui ai proposé de regarder un film en anglais à chaque rencontre. Il pourra s’isoler du groupe et écouter le film. Yann est celui de mes enfants qui a le plus de difficulté à parler anglais. Avec sa dyspraxie, il a de la difficulté à ordonner se idées et à trouver les bons mots en français. Alors en anglais c’est encore plus catastrophique.  C’est aussi celui qui écoute le moins de films en anglais, ce qui n’est pas pour aider sa cause. Donc ce sera l’occasion pour les deux hommes d’écouter ensemble un film que seuls eux veulent voir (mon chum a commencé sa liste avec la série des Rocky… vous voyez donc le genre… ).

Enfin je complèterai la formation de Yann par des petits projets qui demanderont la production d’écrits. Je pigerai soit des situtations d’écriture en lien avec les textes du cahier Between the Lines ou en lien avec d’autres activités ou lectures qui seront à l’horaire. Le seul critère sera qu’il puisse travailler de façon autonome. J’aimerais ajouter la lecture d’au moins deux romans en anglais pour lui.

Mathis sera maintenant dans le groupe des grands, qui ne sera plus le groupe des ados. Les grands ont entre 11 et 13 ans et sont en 6e année, première ou deuxième secondaire. Je devais donc ramener le niveau de travail plus bas que l’an dernier avec mes 14-17 ans et aussi changer le type d’occupations de ce groupe. Le groupe des ados faisait beaucoup de discussions comme les ados aiment faire. Il faisait aussi des projets reliés à l’identité. Mais je crois que mon groupe de cette année ne sera pas au même niveau ni de même intérêt.

J’ai donc choisi un cahier que j’avais bien aimé utiliser il y a quelques années: Juggling with words (toujours de Grand Duc). C’est un cahier complet qui travaille autant l’étude de textes, la grammaire, le vocabulaire que les situations d’écriture. C’est un cahier d’anglais enrichi première secondaire. Je sais que mes jeunes ne sont pas tous rendus à ce niveau, mais je connais bien ce programme et je sais que je peux faire de beaux projets à partir des textes et ainsi ramener le niveau à quelque chose d’acceptable pour le groupe. Je le travaille en deux ans, prenant les textes plus faciles et adaptés pour la première année. C’est aussi un cahier qui permet assez bien d’aller chercher l’attention des garçons. Les thèmes sont accrocheurs pour eux. Comme mon groupe sera exclusivement masculin, ou presque (une brave sera probablement présente), je trouve le choix des textes pertinent.

Mathis continuera de travailler en complément dans son cahier Between the Lines, qui n’est pas terminé, et je lui ai acheté un cahier de grammaire de Kick off (Grand Duc) pour compléter le tout. Il travaillera dans ces cahiers en plus des devoirs reliés à son groupe d’anglais, car étant le plus avancé du groupe, les devoirs ne le poussent pas suffisamment en avant.

Mes thèmes pour le groupe des grands, en lien avec les textes du cahier Juggling with words:

  • Texte The Third Drawer – Thème Special Pets
  • Texte The Tin Box – Thème Money
  • Texte Abracadabra – Thème Houdini
  • Texte Techno Trends – Thème Robots
  • Texte Secret Weapon – Thème Alex Rider.

Comme premier thème de l’année, cependant, ils travailleront le roman The Halloween Tree. Ils ont jusqu’à notre premier cours, fin octobre, pour le lire, et nous aurons une période de 3 heures sur ce thème. Il est un peu plus difficile que je ne le croyais, l’écriture en est un peu poétique. Mais je vais adapter le travail et la lecture cet été pour leur permettre de le travailler sans se décourager. J’ai des petites idées pour son exploitation. À notre première rencontre, ils visionneront le film en dessins animés tiré de ce roman.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s