Des rencontres au gré de la vie

L’école maison  s’est imposée dans ma vie parce que je cherchais une solution à l’impasse que mon fils vivait à l’école. Je répète que je connaissais pas du tout cette avenue au départ. J’ai toujours été très reconnaissante à la vie de m’avoir fait grandir dans cette direction. La proximité vécue en famille est un joyau que je chéris aujourd’hui. Je n’en reviens pas encore, 15 ans plus tard, de pouvoir voir mes enfants vieillir à mes côtés. C’est une chance inouïe.

De plus, en suivant ce chemin disons inhabituel, j’ai rencontré de nombreuses personnes. Des gens qui n’auraient pas croisé ma route autrement. Certains sont de passage, le temps de leur aventure, mais la plupart restent et certains marquent ma vie profondément.

Peu de familles faisaient l’école maison il y a 15 ans. Dans ma région, c’était même nul. Alors pour voir du monde, pour que mes enfants tissent des liens sociaux, je voyageais 3h30 (comptant l’aller et le retour) presque chaque semaine pour me joindre à des activités avec des familles d’une autre région. Je ne regrette pas du tout. Ce faisant, j’ai approfondi une relation avec une maman qui est demeurée très importante dans ma vie.

Nos enfants avaient les mêmes âges. Que de beaux projets nous avons réalisés. Quinze ans plus tard, elle est sur les derniers milles de son projet familial d’école maison. Et mon portrait de famille s’est modifié au point que je suis loin d’être en fin de parcours. Ce carrefour est important pour notre relation. Et pourtant nous n’y voyons pas du tout une fin. Nous en sommes à réinventer notre avenir ensemble.

C’est difficile de voir les familles de mes débuts quitter le milieu parce que les enfants sont rendus ailleurs. Mais je crée aussi de nouvelles relations avec des familles plus jeunes dont les enfants ont l’âge de mes plus jeunes. Avoir une famille étendue sur plus de 20 ans crée des défis de taille pour combler les besoins de chacun.

Encore une fois, des familles marqueront ma vie de façon indélébile. J’aime profondément ces liens. La vie avec une famille nombreuse, l’école maison, mes lubies d’animation et le reste représente une réalité encombrée. Les jeunes enfants qui continuent de s’immiscer dans ma vie m’empêchent d’acquérir une liberté d’action que plusieurs ont déjà acquise. Mais quand l’occasion d’une rencontre survient, on croque dedans à pleines dents, on fait des réserves et on se promet de recommencer.

La vie est pleine de belles surprises. De belles rencontres. Après c’est à nous de les faire fleurir. Même si les fleurs ne sortent qu’une fois par année. Quand le lien est solide et résistant, il aime malgré tout.

2 réflexions sur “Des rencontres au gré de la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s