Maths première secondaire

Jamais deux sans trois.

Dans les articles de réflexion, c’est aussi le cas.

J’utilise les cahiers d ‘apprentissage Point de mire de CEC pour mes jeunes du secondaire en maths. Ils sont remplis d’exercices variés et travaillent très fort sur la résolution de problèmes qui sont de plus en plus complexes. Mais pour mon fils dyspraxique, je trouvais le programme trop poussé. Pixel de ERPI est bien plus facile. J’ai donc décidé de lui faire utiliser Pixel plutôt que Point de mire.

Après près d’un an d’utilisation, sa première secondaire n’est pas encore terminée. Oui, il a de la difficulté en maths, mais ce n’est pas tout. Pixel, je me suis rendu compte avec le temps, travaille de façon plus manuelle la géométrie. Alors qu’avec Point de mire, les jeunes ne font presque pas de manipulation de compas, avec Pixel, près de la moitié du cahier nécessite le compas et autres outils de géométrie.

Le problème est que ses difficultés d’apprentissage sont reliées à sa dyspraxie. Donc il fait face ici à une situation très négative pour son estime de lui-même. Il n’arrive tout simplement pas à faire ses manipulations géométriques. Je ne changerai pas le programme à ce point-ci. Il termine cette semaine la géométrie et commence l’algèbre. Mais ma réflexion portera sur l’utilisation de Pixel en 2e secondaire. Je vais le feuilleter sérieusement sur ce sujet particulier.

Sinon, j’hésite à le faire essayer Point de mire. J’ai peur qu’il doive passer deux ans sur un seul cahier à cause du niveau de difficulté. J’avais l’intention de le faire passer aux cahiers du secteur des adultes à partir de sa 3e secondaire. Peut-être devrais-je lui faire utiliser ces cahiers dès la deuxième secondaire? En tout cas, j’ai au moins une certitude pour lui, il est hors de question de revenir au programme avec manuels. La découverte des cahiers d’apprentissages a été une révélation pour soutenir à travers la dyspraxie. Mais la suite???

10 réflexions sur “Maths première secondaire

      • C’est un logiciel gratuit que tu peux télécharger. Il peut être utilisé lors des examens aux adultes. Il permet de faire des diagrammes, de l’algèbre, de la géométrie, même en 3D. L’étudiant doit connaître les notions pour réussir à les exprimer sans avoir à utiliser les fameux outils si difficiles pour les dyspraxiques. Pour ma fille, c’est un outil formidable qui lui permet en ce moment de faire des diagrammes circulaires, des diagrammes en arbres pour les probabilités, des diagrammes à lignes brisées. Le seul hic, c’est que je m’aperçois qu’à l’école, ils ne connaissent pas tellement les possibilités du logiciel. Je dois donc chercher par moi-même et leur montrer le résultat. Tu dois télécharger la version 5.

        J'aime

  1. Allo ! J’ai envie de te partager mon début d’année aussi vu que nos enfants ont le même diagnostique et voici ce que j’ai fait à date. J’ai travaillé avec pixel au début de l’année et finalement, j’ai décidé d’y aller franchement avec point de mire. J’offre plus de soutient et on retravaille les problèmes qui sont parfois très complexes, mais à date ca va bien. Il n’y a pas trop de manipulation à faire. C’est sur qu’on prend du retard car il y a beaucoup de matière à voir et beaucoup de problème à faire. Je prévoies faire le premier cycle du secondaire en 3 ans en math donc je mets moins de pression et je suis plus son rythme cette année, La CS m’a dit qu’elle pourrait passer ces examens de sec. 2 en math l’an prochain même si elle n’a pas fini le programme et ainsi se pratiquer pour l’année suivante où elle les refera encore et si elle passe la première fois et bien tant mieux pour nous lol mais je ne m y attends pas. J’ai une orthopédagogue qui vient à la maison cette année au 2 semaines et sincèrement je suis surprise de l’amélioration que ca a amené chez ma grande. Elle travaille les stratégies en profondeur et ma fille reçoit ainsi une perspective enseignée d’une autre façon avec une autre prof et parfois ça fait des petits miracles lol Je prévoies faire des sessions de quelques mois d’ortho à chaque année si mon budget le permet et tant que ca permettra d’avancer. Le petit bonus est que c’est une ortho qui travaille en plus dans ma commission scolaire et qu’elle est prête à faire un rapport complet au besoin pour soutenir le niveau scolaire de ma fille et aussi elle me confirme que je suis bien à la bonne place scolairement parlant.( je doutais que sa 6 année soit acquise et elle m’a confirmé que oui. Je suis toute contente lol ) Bref c’est ma démarche cette année. Et oui géogébra est très recommandé pour les dyspraxiques, je travaille avec depuis 2 ans.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s