Je me sens prise dans le vent

Fort et insistant, voilà la description du vent aujourd’hui. Des rafales à plus de 70 km\h.

Cela faisait un petit bout que le vent n’avait soufflé ainsi. Nous avons eu un automne calme et doux.

Alors pourquoi je me sens comme si ce vent violent soufflait sur ma vie depuis la rentrée?

Je vous épargne les raisons, nombreuses et parfois bouleversantes, mais voilà un constat, toujours le même, la vie va trop vite.

Personne ne m’avait prévenue. Bien sûr, on lit partout que les gens n’aiment pas vieillir, que certains ont peur de vieillir, que d’autres feraient tout pour ne pas avoir l’air vieux (pas pour ne pas vieillir, ça c’est inévitable). Mais personne ne dit pourquoi. Ce n’est pas que la mort se rapproche, non. C’est la vitesse à laquelle elle le fait.

Je me rappelle les dimanches de mon enfance, en ski au chalet. Une journée à skier, puis on paquetait l’auto et on revenait à la maison, on soupait et il nous restait encore la soirée. Ou encore un dimanche tranquille à la maison, rien à faire, on s’ennuie, et la journée s’éterniiiiiisssssseeeeeee.

Personne ne nous dit que plus on vieillit, plus le temps accélère. Qu’aujourd’hui, les dimanches, qu’ils soient en famille, tranquilles, en sorties, très occupés, ils passent tous à la vitesse de la lumière. Si ce n’était des photos, qu’aujourd’hui on peut prendre en quantité industrielle et qui nous rappellent que notre journée a bien existé, on jurerait qu’on passe par-dessus des jours, des semaines sans les voir.

Ma fille de 7 ans tourne en rond aujourd’hui. Elle s’ennnnuuuuiiiieeeee. J’aimerais tant lui faire comprendre qu’elle est à un point de sa vie où effectivement ça avance lentement. Qu’elle doit en trouver des idées, de nombreuses idées, pour passer au travers de sa journée. Mais qu’elle devrait tellement en profiter. Parce que l’accélération du temps est sans pitié. Mais allez, faites comprendre ça à une enfant qui a toute la vie devant elle. Finalement, on a dû me le dire enfant aussi, et je n’ai pas écouté.

Est-ce que, lorsque j’aurai le temps de lire le journal le dimanche matin, lorsque je pourrai rester au toilette 5 minutes sans être dérangée, lorsque je prendrai une douche longue et chaude (et pourquoi pas à deux 😉 ), est-ce qu’alors le temps aura ralenti? J’en doute. Mais je ne peux imaginer qu’il puisse encore accélérer.

 

P.S. Vous savez quoi? J’ai pris la journée entière pour écrire ce message. Faisant mille et une tâches en même temps. Comme j’écris ce P.S. le vent souffle toujours, mais il a apporté un ciel bleu et un soleil lumineux. Le vent, ce tourbillon de la vie, apporte aussi bien du bonheur, il passe juste trop vite lui aussi ❤ ❤

 

Une réflexion sur “Je me sens prise dans le vent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s