Arrivée. ELLE EST ARRIVÉE!

Ok vous allez penser que je suis folle.

Bon d’accord je suis folle.

Mais je suis, aujourd’hui, une folle heureuse.p1060546

J’avais commandé une marionnette pour accompagner le livre There was an old lady who swallowed a fly. J’avais cherché sur Amazon, mais leur modèle ne me plaisait pas. Trop petite, elle limitait mon champ d’action.

Alors j’ai fouillé internet à la recherche d’une marionnette plus intéressante. J’en ai trouvé de belles, faites à la main par leur propriétaire. J’ai continué de chercher. Puis je l’ai trouvée, sur le site Windmill Educational toys and equipment. Seul petit accroc au portrait parfait… c’était en Australie!! Le taux de change est pratiquement 1$ pour 1$, alors à 48,95$, ce n’était pas exagéré. Il restait à savoir combien me coûterait les frais d’expédition.

Message envoyé au service à la clientèle: «Combien me coûterait l’expédition de cette poupée au Canada?»

Trois jours avant de finalement recevoir une réponse (ils ont 14 heures de décalage): environ 58$ pour le service le plus économique. J’ai avalé de travers.

Trois jours de réflexion plus tard, je leur dis que j’accepte (ben oui, je la voulais vraiment).

Trois jours plus tard, je reçois un message qui me dit que finalement le poids était bien moindre que prévu et que cela ne coûterait que 15,85$. WOW des nouvelles, comme ça on en prendrait souvent!

Finalement, après deux autres trois jours de renvois de messages, la «Old Lady» est en route pour l’immigration au Canada, pour un peu moins que 63$.

Je suis déjà bien heureuse de mon achat. 11 jours de livraison à attendre.

Je consulte le site pour avoir le traçage du colis. Je constate que le traçage n’est pas disponible avec le taux de transport minimum que j’ai choisi. Soupir. Ils auraient pu m’avertir.

p1060549J’attends donc un colis, en provenance de l’Australie, sans savoir si jamais il arrivera. Je ne calcule plus le nombre de fois que je me suis dit que j’étais vraiment folle dans mes désirs.

Le 11e jour tombait le 7 septembre. Rien. Le 8, rien. Le 9, toujours rien.  Le 19, rien. Ce matin du 20 septembre, je me lève en me disant qu’il fallait que j’écrive un message à la compagnie pour leur dire ma façon de penser sur le fait de ne pas avoir été avertie qu’il n’y avait pas de traçage de colis. Après la livraison de la poste, je leur écrirai.p1060545

Comme il n’y a pas de hasard dans la vie, dans la poste, un coupon pour ramassage de  colis au bureau de poste. J’appelle la maître de poste, Josée: «Est-ce mon colis d’Australie?» Elle me répond que c’est bien lui. Je laisse les enfants en plan dans leur travaux scolaires, je saute dans le camion et je file aller chercher ma nouvelle adoptée.

Je suis heureuse, mais aussi soulagée. Il y a une bonne étoile pour les vieilles grands-mères qui voyagent.

(Elle vient avec tous les animaux de l’histoire There was an old lady who swallowed a fly.)

p1060547

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s