Semaines opposées

L’école maison est faite d’adaptation. On va au rythme de la vie, au rythme des imprévus de la vie. Et c’est très bien ainsi.

Cette semaine devait être une semaine tellement remplie que nous n’aurions même pas eu le temps de faire d’école-école. Lundi devait servir à préparer la semaine car la fin de semaine avait été trop remplie pour que j’aie le temps de toucher à quoi que ce soit de préparation. Mardi, nous avions un concert de l’OSM avec les artistes des Pieds dans la marge, mercredi une rencontre avec un auteur français (en visite au Québec 2 jours pour présenter son dernier roman sorti en janvier) et notre groupe adolecteurs, jeudi une activité de cartes de Saint-Valentin avec le groupe de soutien et vendredi de l’anglais avec le groupe d’anglais.

Finalement, la GRIPPE est arrivée.

Pis…

Lundi, un peu d’école, mais relaxe pour préparer la semaine comme prévu, mardi annulation de notre concert, Elliot est fiévreux et Lili est limite aussi. Nous voilà donc partis pour une journée d’école normale tranquilles à la maison.  Mercredi, annulation de notre rencontre. Elliot est encore plus fiévreux et il y a tempête neige-pluie verglaçante-grésil-trafic monstre. Une autre journée d’école normale tranquilles à la maison.  Jeudi annulation de l’activité de cartes de Saint-valentin. Mes enfants ne sont pas intéressés par cette activité. Mais de toute façon, Elliot n’était pas encore assez bien pour que l’on se pointe là-bas. Une autre journée tranquilles à la mai/….NON! J’en ai assez de rester tranquille. J’AI BESOIN DE SORTIR D’ICI!!!!

Alors j’ai dit aux enfants:«Allez tout le monde dans l’auto, on sort!» Là on a dîné au resto (avec des coupons pour réduire le prix, budget exige) et ensuite on a fait des commissions tout l’après-midi: des pantalons pour Yann qui grandit à vue d’oeil, de l’encre pour mon imprimante qui crache des feuilles plus vite que son ombre, un vaporisateur nasal pour Elliot qui est tout congestionné, le cadeau de fête du mari qui vieillira bien malgré lui, du matériel d’activité j’ai tellement d’idées, un soutien-go… non ok « too much information »

On est revenu pour le souper.

Demain annulation de l’anglais, je crois que nos pensionnaires microbiens ont fait peur à certaines familles.

Qu’à cela ne tienne! on va se faire un après-midi d’anglais avec les braves qui osent affronter les bibittes! Une rencontre impromptue, légère et plaisante.

Bon à travers cette semaine-là, je ne vous ai pas parlé des nuits courtes et morcelées: quinte de toux, verre d’eau, Tylenol… Vous savez le quotidien des enfants malades… Ni qu’Elliot a réclamé à boire, a pleuré, a chigné plus souvent qu’à son tour pour se réconforter de sa belle grigrippe.

Mais justement, c’est ça l’école maison. On fait tout le contraire de ce qu’on avait prévu, on apprend plein de choses pareil, pis on se colle pour se faire du bien.  N’est-ce pas le paradis?

7 réflexions sur “Semaines opposées

  1. Tellement… identique ici! Sauf que j’avais prévu une semaine d’école-maison et non d’activités 😛
    Mais comme ma fille et moi (!!) on a eu la grippe solide avec fièvre dans le tapis cette semaine, mon fils a eu la joie d’une overdose de jeux vidéo et de films + livraison du resto un midi que j’avais même juste du mal a changer une couche!
    Sérieux, une chance que j’avais pas besoin d’habiller mon monde pour aller porter un enfant a l’école, je serais mort là! lol
    Vive l’école-maison et sa souplesse 🙂

    J'aime

  2. Etant du genre super organisé, je résiste toujours un peu a tout c’est changements de dernière minutes. Quand je finit par décroché, je réalise comme on est chanceux! La grippe s’était l’excuse de la semaine passée. Cette semaine, c’était la superbe température (12-15 deg C)…j’ai laissé jouer les enfants dehors autant qu’il voulaient.

    J'aime

  3. Comme tu me fais du bien quand je te lis! Bon cooconing et reprenez des forces. Mon petit loup a fait 3 jours de fievre la semaine passée et rien n’est sortie…alors je me sentais comme toi à ce moment!

    J'aime

  4. Pour ton imprimante qui crache plus vite que son ombre, moi j’ai règlé le problème avec des cartouches que je rempli moi-même. Pas celle recyclés chez costco qui ne durent que l’instant d’un battement de cil, non non! Celles où je rempli ma seringue au rythme des couleurs. Ça fait maintenant plus d’un an que j’ai mon kit, qui m’a coûté environ l’équivalent du prix de cartouches neuves. Et j’ai encore de l’encre pour plusieurs, plusieurs remplissages! Grosses économies!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s