Urban legends and chimpanzee

La leçon des plus vieux en anglais, dans leur cahier Juggling with words, portait sur une légende urbaine, The Vanishing Hitchhiker.  Après la lecture de la légende suivait un texte qui expliquait ce qu’était une légende urbaine et la grammaire et le vocabulaire en lien avec le texte. J’ai jumelé cette leçon des plus vieux avec l’exploitation du thème des chimpanzés pour les moyens et les petites.

Avant notre première rencontre de groupe, les moyens ont travaillé le texte The chimpanzees’ friend (Jane Goodall), pris dans Read and Understand grade 2 p.130 à 133. C’était un travail un peu facile, j’ai donc laissé Mathis complètement à lui-même pour l’exécuter.

Les petites avaient à faire les pages 2 (find the animals), 3 et 4 (dot-to-dot, compter en anglais), 5 (différences)  et 6 (labyrinthe) du document suivant: CHIMP_All_Activites . Elles devaient aussi écouter la lecture de l’album Nicholas at the library. C’est l’historie d’un petit garçon qui s’ennuie à la bibliothèque municipale et il trouve un petit chimpanzé perdu entre les rayons. Le petit garçon visitera plusieurs livres, avec la bibliothécaire et le chimpanzé, à la recherche du livre d’où ce dernier vient. Sinon le chimpanzé disparaîtra pour toujours. IMG_20150302_0003J’avais aussi organisé une chasse au trésor en lien avec le livre (en version modifiable pour que vous puissiez l’adapter pour chez vous). Mathis a décidé de se joindre à Lili et de participer à la chasse au trésor. Le trésor était un coloriage de singe et un toutou de singe. Jpeg

Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg Jpeg

Jpeg Jpeg

À notre première rencontre de groupe, voici ce qui était à l’horaire:

– Les plus vieux ont eu à lire 4 petites légendes urbaines animales, à la page 60 de leur cahier. Puis ensemble ils ont dégagé les caractéristiques d’une légende urbaine. Ensuite, ensemble ils ont vu les caractéristiques d’un article de journal, à la page 61 de leur cahier. J’ai créé avec leurs observations et l’aide du cahier, un « anchor chart » sur le sujet qui nous a accompagné tout au long du thème.

Jpeg Comme devoirs à la maison ils avaient à écrire une légende urbaine et un article de journal mettant en vedette un grand singe (ape en anglais). Cela leur a permis de bien mettre en oeuvre les concepts des deux types de texte. La légende urbaine de Lucie-Maud m’a séduite, bien qu’elle ressemblait presque plus à une nouvelle par sa chute intéressante! Je vais lui demander si elle veut la mettre en ligne.

– Les moyens ont lu le livret de lecture Monkeys de National Geographic et ont répondu au questionnaire correspondant acheté sur Teachers pay Teachers.IMG_20150302_0001

Ensuite je leur ai présenté le travail qu’ils auraient à faire : ils devaient choisir un petit documentaire de la collection Young Discovery Library et faire une affiche qui abordait au moins trois aspects qui ont capté leur attention dans le livre. Pour exemple j’ai fait le travail avec le documentaire Monkeys, Apes and Other Primates, j’ai réalisé une affiche sommaire dont je me servirais aussi à la deuxième rencontre. Mathis a choisi le livre Seashore Life et a réalisé une belle affiche et de petites cartes questionnaires pour sa présentation.

IMG_20150302_0002Jpeg

IMG_20150302_0004Jpeg

 

– Les petites ont fait un jeu que j’avais préparé en lien avec l’album lu à la maison Nicholas at the library. Le jeu consistait à mettre les images dans les bonnes couvertures de livres. Les filles devaient se fier aux images des couvertures et aux titres des livres pour choisir quelles petites cartes imagées y insérer. Puis elle ont fabriqué un masque de chimpanzé avec le modèle de la page 1 du document plus haut cité CHIMP_All_Activites.

JpegJpegJpeg

– Enfin tous ensemble nous avons écouté un épisode de l’émission MythBusters sur Youtube. Nous avons écouté l’épisode sur la mémoire des poissons rouges (Mythe à vérifier: ce n’est pas grave que les poissons rouges vivent dans un minuscule bocal car le temps d’en faire le tour, ils ont déjà oublié qu’ils étaient déjà passés par là) et le deuxième sur la succion occasionnée par un bateau qui coule vous entrainant immanquablement vers le fond avec lui (lien intéressant fait avec l’histoire du Titanic).

À la deuxième rencontre, voici les activités réalisées, tirées pour la plupart du guide gratuit pour les éducateurs de Disney Nature sur le film Chimpanzees:

– Pour les plus vieux et les moyens, j’ai présenté l’arbre phylogénétique des chimpanzés et leur classification binomiale (la fiche de la classification a été trouvée dans un document Chimpanzees Notebooking Pages acheté sur TpT). Cela a fait un lien avec la science de première secondaire que nos deux familles ont déjà travaillée. Ensuite avec mon affiche, j’ai présenté les primates, puis nous avons fait le différence Apes/Monkeys avec la fiche p.102 et aussi les caractéristiques du chimpanzé, fiche p.27 (corrigé p.28)

– Toujours chez les plus âgés, ils ont mesuré différentes parties de leur corps pour les comparer avec celles du chimpanzé adulte, fiche p.24

– Pendant ce temps, les plus jeunes (y compris Elliot 😉  ) ont imprimé leur main et leur pied à côté de ceux du chimpanzé, fiche p.22 et 23 imprimées sur du carton blanc.

-Puis nous sommes passés, avec les plus vieux et les moyens, aux cartes de l’Afrique, fiches p.33 et 37.

– Toujours pendant ce temps les petites se sont amusées à identifier les faces des chimpanzés selon leurs humeurs, fiche p.69.

– Enfin les plus vieux seuls sont partis sur une discussion afin de décider quel scénario était préférable pour la meilleure survie de tous, fiche p.128-129-130. Je ne leur ai pas donné la page 131. En devoir, ils devaient choisir un scénario entre les deux et expliquer le pourquoi de leur choix et donner des pistes de solutions supplémentaires afin de mieux réaliser le scénario.

– Laissant les plus vieux discuter, j’ai lu deux histoires aux moyens et aux plus jeunes: Me and Jane et The watcher La première raconte l’enfance de Jane Goodall, comment elle était enfant et comment elle rêvait de partir en Afrique. La deuxième reprend rapidement la première et explique comment elle y est parvenue. En devoir, les moyens devaient écrire un texte sur un rêve qu’ils voudraient réaliser et les moyens qu’ils comptent utiliser pour y arriver. De beaux textes pour mes moyens.

IMG_20150302_0006 IMG_20150302_0005

 

– Les petites, en plus d’imprimer leur pied et leur main avec de la gouache et d’écouter les deux histoires, ont eu le temps de fabriquer une belle carte de Saint-Valentin.

massvalentines_monkey_product_main massvalentines_monkey_demo

Pour clore ce thème, en troisième rencontre, nous avons fait ceci (toujours avec le même document de Disney Nature):

– Les petites ont joué, joué et joué. Congé de travail pour elles 😉

– Les deux autres groupes ont travaillé ensemble:J’ai lu le texte An Incredible Journey, fiche p.41 et ils devaient cocher les images ou les plantes dont on parlait dans le texte (compréhension orale) fiche p.42

– Ensuite ils devaient lire des descriptions d’animaux et les jumeler aux photos d’animaux, fiches p.46 à 54, aide de la fiche p.45

– Comme dernière activité, ils ont suivi les traces de vie laissées par les chimpanzés avec les fiches p.96 à 99

– Enfin les enfants ont présenté leurs travaux: les plus vieux: légende urbaine, article de journal et scénario de village (là j’ai parlé de la fiche p.131). Les moyens: affiche et texte sur leur rêve. Ces résultats ont été très satisfaisants et les enfants ont bien aimé travailler de cette façon et le thème abordé.

Là je dois me mettre à la tâche, je dois préparer le nouveau thème. Et c’est parti pour le prochain mois 🙂

 

4 réflexions sur “Urban legends and chimpanzee

  1. Bonjour Katerine, quand tu parles de groupe, c’est un groupe d’école=maison ou bien ta famille nombreuse à toi? Merci, Audrey

    J'aime

  2. Merci, en tout cas c’est du très très beau travail, tu es très inspirante et j’aimerais beaucoup partager des journées comme celle-là. Bravo!

    J'aime

    • En septembre, je perds ma dernière famille participante, les enfants retournent à l’école (les siens pas les miens) Je pars un nouveau groupe en Montérégie. Tu es d’oû? Et quel est le portrait de ta famille?

      Mais dans tous les cas, merci beaucoup. Si tu trouves que je suis inspirante, c’est probablement parce que je m’y amuse beaucoup. Le manque de temps pour planifier tout ça est la seule chose qui me mine.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s