Nouvelles en vrac

L’été file n’est-ce pas? Hé oui déjà à l’aube du mois de septembre. Non je n’ai pas eu le temps de planifier grand chose, MAIS je ne vais pas en parler. Pourquoi parler de ce qu’on a pas fait? Je fais souvent ça. un défaut de plus à travailler 😉

Quelques nouvelles:

Elliot grandit. Haha toute une nouvelle n’est-ce pas? Non mais il a beau grandir sous mes yeux, je n’arrive pas à croire qu’il aura bientôt un an.  Lui qui était plutôt passif il y a 3-4 mois, qui se développait tellement moins vite que Lili (Héééé qu’on compare!), il a rattrapé le temps perdu. Il est actif, il marche vitevitevite à 4 pattes (le seul de mes enfants à l’avoir fait d’ailleurs) Il «cruise»d’un meuble à l’autre et arrive même à se tenir debout seul quelques secondes. Bon il est toujours aussi exigeant, mais j’ai trouvé un côté positif à ce grand besoin des bras: IL EST SI COLLEUX! Il fait câlin par-dessus câlin et bisous par-dessus bisous. Il nous fait fondre le coeur! Lili était tellement indépendante, toujours partie à l’aventure (elle a marché à 10 mois), c’est tout de même formidable que le petit dernier soit le plus colleux. Cela prolonge le plaisir.

Lili, qui s’acharne à répéter encore et toujours qu’elle ne sait pas lire, lit de plus en plus. Elle lit les boîtes de céréales, les pancartes, les titres de livres…L’autre jour, elle vient me voir et me dit: «Maman « i » et « n » ça fait « in » n’est-ce pas?» Je lui réponds bien sûr par l’affirmative et lui demande comment elle a trouvé ça. «Eh bien, m’a-t-elle répondu, dans le livre de la reine rouge (éditions 400 coups), il est écrit f-i-n. Et comme ça peut pas être fine bien j’ai su que ça faisait « in ».» Soupir de contentement 🙂

Mathis passe en secondaire 1 pour les sciences (que l’on fait en famille), il passe en 6e année pour l’univers social (que l’on fait en famille), il passe en 6e année pour les maths. Et il réussit bien toutes ces matières. Je ne sais pas quoi faire pour son français. Son année est la 5e officiellement. Et il écrit encore au son lorsqu’il n’est pas en situation d’école. Mais serait-il capable de soutenir le programme de 6e année cette année? Sans aucun doute, les deux années (5e et 6e) se ressemblent tellement. Mais soutenir le programme de 1re secondaire l’an prochain??? Il a encore besoin de bien de la drill en orthographe et en conjugaison . Il ne saisit pas encore les temps de verbe. Peut-il absorber tout ça en un an? Je croyais avoir pris ma décision, mais voilà qu’aujourd’hui il a écrit et c’était piteux… Mais nous sommes l’été et il y a relâchement. Se peut-il que ce ne soit que ça? La réflexion doit continuer.

Yann a je crois hâte de recommencer l’école, bien qu’il n’en laisse rien paraître. Je crois que passer en 1re secondaire le séduit. Il le dit à tout le monde. J’espère qu’il ne déchantera pas trop losrqu’il verra la somme de travail que cela demande. C’est quand même beau de le voir être heureux d’une réussite aussi difficile.

Lucie est de plus en plus déchirée. Vraiment les amis lui manquent. Et trois des filles qui ont fait l’école à la maison autour d’elle depuis un bon bout s’en retournent à l’école. Elle sait vouloir rester cette année-ci, mais est bouleversée pour l’année suivante. Les enjeux changent tellement d’objectif rendu à la moitié du secondaire. L’école à la maison, travailler à son rythme, dormir le matin, prendre le temps de relaxer le soir sans devoir, tout cela reste désiré, mais les amis deviennent l’intérêt premier et alors on est prêt à faire fi des autres désirs. J’ai fait et vraiment je tenterai de continuer de faire plus d’efforts pour faire des sorties et voir du monde. Mais ça reste un défi un peu ardu lorsque l’on habite dans le fond d’un rang de campagne…

Moi je vais bien. Je suis très fatiguée parce que bébé se promène tant le jour qu’il boit peu et il se reprend la nuit en buvant 3 à 4 fois par nuit depuis déjà un mois. Mais avec de la peinture fraîche, un plancher lisse et agréable, un nouveau meuble pour ranger des …livres 😉 et quelques rénovations et aménagements, le moral est en hausse. Le temps m’a manqué pour planif…. oups je ne dois pas en parler…

J’ai plein de nouveaux projets pour l’école des enfants.  Mais mon mari m’a ramené les deux pieds sur terre avant-hier. Je me questionnais à savoir si vraiment j’achèterais les deux programmes d’Arobas (français 5e et 6e année du primaire) pour Mathis, car j’avais vraiment plusieurs idées pour lui monter un programme à sa mesure et stimulant en français. Mais il m’a vite fait réaliser qu’un beau programme diversifié à monter soi-même prend du temps que je n’ai pas. Et donc le programme déjà tout fait d »ERPI sera une base plus qu’essentielle pour être sûr qu’on ne stagne pas. Mais cela me peine, les projets c’est tellement stimulant.

Je crois qu’il peut y avoir un côté plus sombre d’une grosse famille en école maison. Se séparer en plusieurs enfants de différents niveaux et différents besoins (y compris des troubles d’apprentissage et de la douance). Cela limite le temps de maman surtout avec un bébé. Mais bébé grandit, inévitablement. Je sais que les choses se tasseront. Mais en attendant je trouve triste de mettre de côté certains projets.

Mais en même temps lorsque l’on réussit à faire des projets, le fait d’être plusieurs enfants ensemble, c’est tellement magique!

Les enfants ont choisi de commencer le 26 août… Je sens que je vais me coucher tard la semaine prochaine pour planifier… OUPS voilà je l’ai dit!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s