HHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je vais probablement le regretter, mais je n’en peux plus, je suis complètement épuisée.  Je crois que de découvrir que je devais faire de l’école cet été m’a démoralisée plus que les enfants.  Là j’ai peur de ne pas arriver  à finir ma planification avant fin août, parce que je devrai faire des matinées d’école tout l’été.  Je vais donc prendre congé au moins la semaine du 24 juin.  De toute façon le 24, c’est congé férié et le 26-27  je me suis organisé un 24 heures seule avec mon chum pour notre 20e anniversaire de mariage, le 27 pm j’ai un rv chez le médecin pour la grossesse. Donc il ne restait que le 25 et le 28 à faire l’école.  Eh bien c’est non.  Je veux pouvoir dire que j’ai eu au moins une semaine de vraies vacances des enfants dans l’été.  J’ai tellement de travail de planification à abattre pour être fin prête pour l’automne, pour pouvoir gérer la maisonnée avec bébé.  HHHHHHAAAAAA!!!!!!!

Je me lève le matin épuisée, je me couche le soir épuisée, je dîne le midi épuisée…Mais pas tant physiquement que tout ce qui m’entoure me rend écrasée.  L’école est terriblement inefficace, Mathis n’a plus aucune attention et dérange à un point très avancé, Yann est tout d’un coup hyperactif et bouge constamment, Lili demande, demande et demande encore de l’attention scolaire.  Il n’y a que Lucie qui fonctionne, mais qui est ado malgré tout.  Je ne veux pas sortir de la maison, car cela demande trop d’énergie, d’organisation, mais je suis écoeurée de mes 4 murs qui sont toujours et perpétuellement en rénovations. J’accumule les téléphones de mauvaises nouvelles ou de nouvelles stressantes, inquiétantes.  Et par-dessus tout je n’ai pas accès à mon mari pour vider mon sac puisqu’il doit faire les travaux de deux personnes cet été car je ne suis pas disponible, grossesse oblige (tondre le gazon, s’occuper des animaux de la ferme…).

Alors je sais que je vais le regretter, mais je dois m’arrêter une semaine, et ne penser qu’à moi, à mes besoins.  Je vais le regretter, car je vais finir cette semaine-là et elle sera passée trop vite, je n’aurai pas avancé pendant la semaine, je ne voudrai pas recommencer l’école la semaine suivante et on va finir par ne pas faire d’école pour le restant de l’été…  Mais si je ne m’arrête pas, je vais exploser!  Oui l’image de la cocotte-minute est tellement parfaite pour moi.  J’espère que cette semaine-là fera baisser la chaleur sous mes pieds et que la pression va s’atténuer.

Ne vous inquiétez pas pour moi, je vais survivre, ce n’est pas la première fois que je cherche le bout du tunnel.  J’avais juste besoin de ventiler et d’officialiser cette semaine de repos.  Si je ne l’écris pas, je ne le ferai pas.  Là je n’ai plus le choix, vous êtes toutes témoins et vous m’en tiendrez rigueur si je ne le fais pas.  N’est-ce pas?

 

2 réflexions sur “HHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  1. Je serais bien incapable de ne pas couper durant l’été. Chez moi, une coupure de quelques semaines s’avère très rentables à la reprise. Mais ce n’est sûrement pas sans raison que tu fais ce choix. Je te souhaite de bien te reposer durant cette semaine de coupure. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s