La vie nous enseigne bien des choses contre notre gré…

Ma fille de 4 ans l’a expérimenté au souper.  Elle n’aura pas besoin de descendre dans les rues lorsqu’elle sera jeune adulte pour découvrir ce que c’est que d’être poivrée!

Nous avons une poivrière à poivre de Cayenne pour le spaghetti ou autre, et le contenant est en cuivre avec une petite anse comme une tasse.  Ma fille a décidé de m’aider à desservir la table ce soir, alors que nous n’étions qu’elle et moi (sinon ce sont ses frères et soeur qui débarassent la table)  Arrivée à la poivrière, elle me demande ce que c’est.  Mais comme je suis dans l’autre pièce, je ne réponds pas tout de suite.  Le temps de me rendre dans la salle à manger, elle prend une bonne  « snif » de la poivrière, le nez vraiment collé dessus.  Je lui explique enfin que c’est du poivre et qu’il ne faut pas le renifler comme ça, car ça pique le nez.  Elle me répond qu’elle ne trouve pas que cela pique le nez, puis se met à éternuer sans cesse et à pleurer que cela pique le nez.  Je sais qu’il ne faut pas rire, cela doit effectivement être douloureux. Mais je ne pouvais pas m’en empêcher.  Pauvre puce!  Enfin je lui ai fait une douche nasale d’eau saline pour calmer et nettoyer ses narines.  Mais je crois qu’elle se souviendra longtemps de ne pas « sniffer » le poivre!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s