Trésors ingénieux: Elisha Otis

Au club nature vendredi, nous avons travaillé sur l’inventeur Elisha Otis.  Ce nom de famille vous dit quelque chose, sans être capable de mettre le doigt dessus?  C’est normal.  Nous le voyons écrit souvent dans les ascenseurs;  cet homme est à l’origine d’une très importante compagnie d’ascenseurs mondialement connue: OTIS.

Nous avons lu le chapitre correspondant dans le livre Trésors ingénieux, en s’arrêtant régulièrement pour élaborer sur les divers sujets abordés:

– la présentation spéciale d’Otis à la foire universelle de 1854, où son collègue coupa la corde qui soutenait le monte-charge où Otis était installé et il ne s’écrasa pas à terre grâce à un système de freinage qu’il a inventé,

– le fait qu’Otis n’ait pas inventé le monte-charge comme tel qui existait depuis la nuit des temps (exemples à l’appui), mais bien un système de freinage à déclenchement automatique fait de crans d’arrêt,

– les systèmes de poulies qui divisent la force nécessaire pour soulever les charges (voir le document du point précédent),

– le fait que les bâtisses ne mesurait pas plus de 5 étages, puis une dizaine maximum, à cause de la fatigue de monter si haut à pied et de la fragilité des murs de briques qui devaient être très épais à la base pour soutenir la hauteur,

les plus hautes tours au monde, qui atteindront sous peu un kilomètre de haut,  qui ont pu être construites grâce à cette invention (remarquez la présence de la Tour Eiffel sur les diagrammes, il y a un lien avec la prochaine activité),

– le fait que cette invention est le moyen de transport le plus sécuritaire au monde, et même 5 fois plus que de monter les escaliers à pied.

Les enfants ont expérimenté en montant l’escalier 5 fois pour se rendre compte de la fatigue que ça demandait et de l’utilité de cette invention.  Ils ont aussi soulevé à bras, ensuite à l’aide d’un palan de 2 poulies puis de 6 poulies, une charge importante.  Ils ont ainsi pu voir clairement la différence de force nécessaire pour faire le travail.  Une simple question de physique!

Pour le dîner, nous avons exploité le thème de New-York présenté à la fin du chapitre: avec des hot-dogs ‘steamés’, des peanuts, des pretzels ( bon ok quelques crudités et du jus de fruit).  Enfin nous avons regardé un petit vidéo sur Youtube en mangent du popcorn (fait exceptionnel: j’ai réussi à brancher mon ordi sur ma télévision, nous avons donc écouté le vidéo sur un grand écran, je vous le dis pour moi c’est un exploit, même si c’est pourtant si simple!)  Le vidéo explique exactement ce que nous venions de parler pendant la première heure d’activité.  Il est vraiment bien fait.  Malheureusement il est en anglais, mais je l’arrêtais régulièrement pour expliquer. Sur Youtube, vous tapez The secret life of machines the lift  et il y aura part 1, 2 et 3.  Celui que j’ai montré aux enfants est le premier (Part 1)  mais les autres sont tout aussi intéressants pour la suite du développement de cette invention spectaculaire.  J’ai aussi trouvé intéressant le vidéo Une invention qui change la face des villes l’ascenseur, mais je ne l’ai pas présenté aux enfants, il était moins étonnant.

J’ai utilisé un article intéressant sur l’histoire de l’ascenseur trouvé sur un site français.

À notre prochaine rencontre, nous irons à Paris et visiterons la tour Eiffel, rendez-vous le 30 novembre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s