4e semaine: ça s’en vient!

Qu’est-ce qui s’en vient?   La vitesse de croisière.  Eh oui je trouve que les enfants commencent à mieux s’ancrer dans la routine et se mettent au travail plus volontairement.  Faut dire que jeudi a été une journée de congé forcé, pour un rendez-vous chez le médecin, seule Lucie a fait ses devoirs de maths, et nous avons corrigé ensemble par la suite.  Elle est donc débarrassée de ses devoirs pour la fin de semaine.  Yeah!

Elle commence à apprivoiser ses nouveaux manuels aussi.  Je trouve flagrant le fait qu’elle ne semble plus avoir peur de les ouvrir.  Après l’appréhension des débuts face à ce nouveau savoir, elle est plus sereine et consciente qu’elle peut y arriver.  Bon tout n’est pas parfait, elle a eu plus de difficulté en maths cette semaine, et elle soupire encore régulièrement, mais je vois un changement.

On a eu une discussion aussi au sujet de notre projet d’école maison.  Elle a eu de la peine mercredi, lorsqu’une amie, qui est beaucoup plus libre dans ses apprentissages, lui a dit que sa vie (celle de Lucie) était comme si elle était à l’école (entendre le ton qui dit ‘en prison’)  Sur le coup, ma fille lui donnait presque raison, mais elle m’a surprise par sa maturité le lendemain matin, en venant me dire qu’elle était bien dans notre projet d’école maison, qu’elle ne se sentait pas à l’école et qu’elle souhaitait continuer comme ça avec nous.  Elle est consciente que la vie de sa copine est plus libre, mais elle sait que je ne suis pas d’accord avec cette façon de faire les apprentissages, elle sait donc que son choix est entre l’école régulière et notre vie à la maison à notre façon.   J’ai expliqué à Lucie que bien que nous devions respecter les choix des autres familles dans leur manière de vivre leur projet éducatif, la façon de faire chez son amie ne sera jamais d’actualité ici.  Il ne reste qu’à faire accepter à l’amie en question que Lucie ne peut pas aller dormir chez elle la semaine, mais que malgré tout Lucie ne se sent pas ‘à l’école’ et qu’elle n’a pas à être prise en pitié à cause de son horaire assez chargé.  De plus, cette amie n’est qu’en 6e année, Lucie aussi était plus libre l’an dernier…

Je suis heureuse d’avoir eu cette discussion avec ma grande. Je crois que c’est la première vraie discussion entre mère et ado ici chez nous.  J’ai vu une réflexion se faire dans sa tête entre le soir et le matin sur la situation, et les valeurs que l’on tente de rentrer dans leurs coeurs sont ressorties au moment opportun.  J’ai savouré l’instant présent, car je sais que les humeurs tournent rapidement à cet âge.

Semaine 4/40 réussie!

3 réflexions sur “4e semaine: ça s’en vient!

  1. Je me retrouve tout à fait dans ce que tu dis sur « l’école » à la maison. Il y a un fort courant dominant dans le milieu et il est difficile de faire entendre une autre voix ou une autre façon de faire. Personnellement, je crois beaucoup en la transmission. Je crois que c’est très beau la transmission et que c’est lié à l’histoire de notre évolution humaine. On ne se fait pas par soi-même!

    J'aime

    • Je crois que c’est très beau la transmission et que c’est lié à l’histoire de notre évolution humaine. On ne se fait pas par soi-même!

      Que c’est bien dit pour exprimer ma pensée! Merci

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s