La machine à voyager dans le temps

Je sais, je sais, en histoire je n’avance pas très vite.

Avant de faire le pas vers la préhistoire, j’ai abordé la cellule, avec un petit livret sur les organites (document PDF à imprimer en livret) et leurs fonctions (à découper et à coller sur la bonne page du livret) et d’autres notions telles que mitose, méiose, ADN, génétique, Mendel et ses petits pois et Darwin et ses théories sur l’évolution  (J’ai utilisé plusieurs vidéos et quiz de Brainpop.fr).  Alors voilà maintenant  nous en sommes aux hominidés.  Nous avons eu une rencontre sur les primates, une autre sur l’avènement de la bipédie et l’augmentation du cerveau puis nous avons construit une boîte à voyager dans le temps, du genre de la boîte aux lettres du petit lutin de Noël.

Le soir on fixe les cadrans sur l’époque à visiter puis on chante notre chanson et,

le lendemain, il y a un élément dans la boîte qui nous permet de faire une leçon d’histoire.   Nous sommes deux familles avec chacune notre boîte, et nos objets à découvrir sont identiques.  Ensuite nous faisons la leçon ensemble.

Donc la première fois, nous y avons trouvé trois squelettes à monter.  Les enfants les ont montés et bien observés.

Ils ont pu les mettre en ordre d’apparition sur Terre

et après la description des différents ‘hommes’ et ‘pré-hommes’, ont pu les identifier comme étant l’Australopithèque afarensis, l’Homo erectus et l’Homo sapiens.

«Regarde maman! Moi aussi je construis mon squelette!» (le pied directement sous le crâne, bien sûr Lili 😉

Nous avons utilisé le matériel de cette boîte L’Homme à la Préhistoire.

En devoir, j’ai ensuite découpé les différentes cases du tableau-synthèse sur les différents hommes préhistoriques et les enfants les ont collées dans le tableau vierge . Et on a travaillé avec les pages 14 à 19 du Dossier Hachette La Préhistoire et les pages reproductibles correspondantes.

2 réflexions sur “La machine à voyager dans le temps

  1. Vraiment interessant l’idée de la machine à remonter le temps 🙂 Comment l’avez-vous fait ? Aviez-vous un plan ou les jeunes l’ont tout simplement fait à leur façon ?

    J'aime

    • Les jeunes étaient libres du modèle, mais il fallait un format de boîte assez grand pour y glisser les objets possibles (ça c’est nous les adultes qui savaient quelle grandeur était bien, car on savait d’avance quels objets s’y retrouveraient, mais chut, il ne faut pas le dire aux tout-petits qui croient encore à la magie), il fallait aussi les cadrans uniformes sur les deux boîtes. Le reste c’est de l’imagination où les adultes n’ont joué aucun rôle. Notre chanson est inventée aussi par les enfants. Faudrait que je vous l’écrive…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s