Le fruit ne tombe jamais bien loin de l’arbre

Depuis quelques années, j’anime quelques activités régulières dans notre groupe de soutien et avec des familles amies.  Lili-Océanie, la petite dernière de 2 ans, a grandi dans mon ventre puis au-dehors entendant et voyant sa mère devant un groupe de personnes, alors il est normal de la voir prendre la relève et même voler la vedette à sa mère ou à toute autre personne voulant s’exprimer devant un groupe.

Elle a grandement perturbé les présentations orales du club nature sur les os du corps humain, et elle s’est essayée encore lors de la présentation des petites pièces de théâtre muet…Lorsque ma mère a gardé les enfants l’autre jour, ils ont lu leur poème de St-Valentin et Lili n’a pas voulu être en reste.  Elle a donc pris une feuille et, faisant semblant de la lire, elle s’est mise à déclamer un poème inventé «on the spot» 😉

De plus, lorsqu’elle fait «ses présentations orales», il faut ABSOLUMENT la photographier. Lors de la présentation des os, elle retournait sans cesse voir une des mamans qui photographiait et elle l’empêchait de photographier quoi que ce soit d’autre qu’elle-même. J’aime beaucoup animer, mais je suis très gênée et j’ai le grand trac devant un groupe. J’aime amuser et je parle fort, mais je ne suis pas vedette! (il me semble) Elle fera son chemin, j’en suis sûre!

3 réflexions sur “Le fruit ne tombe jamais bien loin de l’arbre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s