Au nom de la démocratie, diffusons des faits d'ignorants

Un tel article ne devrait pas être publié.  Il est raciste, rien de moins (envers une race bien minoritaire, mais pas du tout visible, car nos enfants se fondent très bien dans la foule).   Lorsque l’on parle, lorsque l’on écrit, lorsque l’on a une chronique dans un journal, on s’assure de connaître son sujet.  Je ne devrais pas donner de publicité à un tel manque de respect, c’est pourquoi je ne mettrai pas de lien vers son blogue.

J’ai relu plusieurs fois son texte. Je ne suis pas arrivée à trouver une seule phrase qui dise vrai. Je pourrais toutes les réfuter si seulement c’était de vrais arguments.  Je le cite : «L’école, c’est aussi pour apprendre à vivre avec les autres, avec ceux qui ne sont pas comme nous » Je crois seulement qu’il devrait refaire ses classes, car celle-là il l’a échouée.

La thèse qu’il soutient, que tous les enfants devraient fréquenter l’école, se défend.  Je crois qu’on pourrait y trouver des arguments efficaces pour appuyer cela.  Je crois que toute société se doit de se poser des questions à débat.  Je crois qu’il faut confronter les idées pour avancer.  Mais j’ai eu beau sonder son article, rien, niet.,  Aucun fait, aucune expérience, aucun témoignage, aucune étude, aucun bon sens…Que des paroles en l’air sans aucun fondement.  J’ai eu parfois l’impression de lire un essai sur l’effet du mensonge, mais il n’y avait pas de conclusion théorique à cet essai, qu’une suite interMINABLE de mensonges.  

Nous sommes bien une minorité à faire l’éducation à domicile.  Nous sommes une minorité légale et vraiment non dérangeante.  Nous le sommes vraiment, car cette école-secte fermée par le ministère ne pratiquait pas l’éducation à domicile.  Ce n’est pas ça l’éducation à domicile, ce n’est pas mon quotidien, ni celui des TRÈS nombreuses familles que je connais (1000 enfants au Québec?  continuez de le penser, cela nous évitera d’autres inepties devant votre peur d’être assimilé)

Il devrait faire son travail de journaliste et documenter ses arguments. Les appuyer de preuves.  Mais  il ne le fera pas, car il a peur…peur  de ce qu’il pourrait y trouver.

J’avais dit que je ne le mettrais pas, mais il le faut.  Voici le lien vers son blogue, et lisez les commentaires, peu de gens le suivent dans sa pensée radicale   http://www.laction.com/article-462143-A-lecole-comme-tout-le-monde.html

Nous ne faisons pas la promotion de l’école à la maison.  Pour la simple et bonne raison que nous choisissons tous ce chemin pour des raisons bien personnelles.  Pour certains, ces raisons ne sont pas adéquates, et les enfants en souffriront.  Des enfants souffrent partout, de toutes les décisions, c’est l’apanage d’une société.

Je vous laisse sur une parole célèbre de mon prof de latin du secondaire,  je l’embrasse en passant et je lui dis merci car mon mari et moi fêtons cette année notre 17e anniversaire de mariage (il était le prêtre officiant) (peut-être devrions-nous aussi divorcer pour faire comme tout le monde et faire survivre la démocratie):

 «Mieux vaut se taire et paraître idiot, que de parler et de le prouver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s