Across the stream

Acrossthestream.bmp
Across the stream, Mirra Ginsburg, Greenwillow Books, 1982, ISBN: 0-688-01204-3
Ce livre raconte l’histoire d’une poule et ses trois poussins qui vivent le cauchemar d’avoir un renard qui entre dans le poulailler. Elle se sauve donc avec ses petits, mais une rivière l’empêche de semer le renard. Elle trouvera le moyen de traverser la rivière à dos de canards, laissant le pauvre renard sur l’autre rive. C’est un livre en anglais, mais qui contient très peu de mots. Les enfants l’ont tout de même trouvé très drôle. Nous avons appris quelques mots de vocabulaire en anglais. (J’en avais déjà parlé dans nos livres de mars et avril)

Comme activités, les enfants ont rempli une critique littéraire.
Critiques littéraires

Ensuite, ils ont imaginé une façon différente de traverser la rivière pour la poule et les poussins. Ce devait être possible selon les dimensions, mais pas nécessairement plausible. Ils en ont écrit un court texte et fait le dessin.
Nous avons fait plusieurs situations d’écriture dernièrement. Et, bien que souvent je n’ai pas crû que ce soit possible, Jackson a fait des progrès notables. Je n’ai pas eu à corriger la syntaxe, les phrases se tenaient en elles-mêmes, se suivaient de façon ordonnée et le tout avait une allure, ma foi, fort respectable. Bien sûr, je ne l’évalue pas en fonction de la 5e année qu’il devrait faire maintenant, mais bien en fonction de ses progrès personnels. Le vocabulaire était très acceptable aussi, c’est l’accord des verbes qui a causé beaucoup de fil à retordre. Bizarrement, ce sont ses dessins qui n’évoluent pas. Il fut un temps où ses dessins étaient exécutés au moindre détail près, mais on dirait que cela n’a pas évolué. Comme s’il faisait encore des dessins de 7 ans. Par exemple, ici dans ce travail, son renard ne ressemble pas du tout à un renard. Il soigne aussi moins ses dessins et sa calligraphie. Mais là j’y vois une réjouissance: il sent qu’il a moins besoin d’être parfait pour nous plaire à tout prix. Il se laisse aller un peu, ce qui le rend plus normal, et ça ça fait du bien!
Texte de Jackson-Zachary
Dessin de Jackson-Zachary

Lucie-Maud pour sa part fait des dessins de plus en plus complets et travaillés. Elle reste brouillonne, mais ses dessins sont remplis d’expression. Comme ici où le renard a vraiment l’air déçu de perdre son déjeuner. Son texte est d’un très bon niveau et j’ai dû y corriger 8 fautes (toutes catégories confondues) seulement.
Texte de Lucie-Maud
Dessin de Lucie-Maud

Yann aussi a fait des progrès. On distingue bien l’idée de son dessin (traverser en sautant sur des pierres) et on peut identifier les différents éléments facilement (la poule plus grosse que les poussins, le renard, les roches, l’eau) Cependant, les couleurs ne sont jamais exactes et les éléments sont toujours unicolores…paresse, je m’enfoutisme ou attendons de voir?
Dessin de Yann

Finalement, la dernière activité nous a fait travailler la physique, l’architecture, la résolution de problèmes. Nous avons commencé par peinturer une grande rivière, puis le travail consistait à fabriquer un pont pour la traverser. Styromousse, ficelle, bâtons de popsicle, colle. Chose rare, papa participait avec nous (il m’a demandé d’insister pour qu’il participe plus souvent, YEAH!)
Nous avons consulté une revue d’Images DOC de 2004 qui parlait du plus haut pont au monde en France, pour se mettre en train. Ensuite la consigne disait que le pont devait pouvoir soutenir la traversée de la poule et de ses poussins en pâte à modeler et qu’on devait pouvoir non seulement traverser mais aussi en monter et en descendre.

Lucie-Maud a construit un pont…étrange est le seul mot qui me vienne à l’esprit.
pontLM.bmp

Yann a eu un peu d’aide pour l’exécution, mais son pont est le plus réaliste et il a même pensé à une barrière pour empêcher le renard de suivre la poule.
pontYS.bmp

Mathis a construit des maisons sur pilotis selon ses dires.
constructionMA.bmp

Jackson n’a rien réalisé pendant toute la période, essayant en vain de faire tenir des matériaux ensemble. La résolution de problèmes étant une très grande faiblesse, il a pleuré car il ne trouvait pas de solution et le temps passait vite. À quelques minutes de la fin, il a réussi par hasard à coller deux morceaux ensemble, ce qui a parti son pont. Le résultat est primaire, mais il répond aux critères demandés.
pontJZ.bmp

Papa lui a construit un pont standard, c’est que mon mari est issu du moule de l’école…
pontpapa.bmp

De gauche à droite: Les ponts de Jackson, Lucie, Yann et papa. Derrière les ponts se dressent les maisons de Mathis.
ponts.bmp

3 réflexions sur “Across the stream

  1. Superbe! Tu as une grande imagination pour faire contruire des ponts aux enfants. Mais dis-moi, OÙ est le tien???

    En passant, peux-tu me dire comment tu fait pour mettre la photo ou image d’un livre sur ton blog? J’aimerais tellement faire pareil mais je n’ai aucune idée comment.

    Merci et beau travail.

    Julie

    J'aime

  2. En gros, tu ne faisais pas grand chose? Rire, comme tous ces hommes qui sont appuyés sur leurs pelles, durant les travaux routiers 🙂 Les enfants m’ont demandé dernièrement pourquoi ils ne travaillaient pas?!?! Hum…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s