Les rois mages

Avant Noël, nous avons parlé de la naissance de Jésus: comment ça s’est passé, pourquoi étaient-ils sur la route, pourquoi le nom de Jésus et que signifie sa naissance. Jackson est très captivé par la religion et, comme il prend tout au pied de la lettre, il ne comprend pas que nous ne pouvons pas lui assurer la véracité des histoires que nous racontons. Je lui raconte les histoires en lui spécifiant qu’il est possible que ça ne ce soit pas passé exactement comme ça, car ces histoires sont racontées des centaines d’années après être arrivées, et que certaines personnes y croient mais pas tout le monde. D’ailleurs son père est athée et moi disons que je ne suis pas une croyante habituelle, j’ai une spiritualité bien à moi. Alors pour nous il est évident que ces histoires sont ce qu’elles sont pour encourager les gens à croire et à agir selon les dogmes de l’église catholique. Ce qui peut entrainer ce qui est raconté un peu loin des réels faits. Mais pour Jackson, cette réalité est bien difficile à comprendre. Il nous demande de lui dire ce qui est vraiment arrivé, mais nous pouvons rien lui assurer. Il devient un peu nerveux de cette instabilité. Quelquefois j’aimerais bien être convaincue et pouvoir lui donner une foi inébranlable, mais je n’en suis pas capable. Enfin j’y vais quand même avec beaucoup de ferveur, les histoires de la bible sont très belles et apportent de bonnes valeurs à partager.

Donc nous nous sommes abonnés à Pomme d’api soleil pour aider les leçons de religion et les discusions sur ce sujet. Voici les deux revues que nous avons utilisées pour cette leçon sur la naissance de Jésus.
Bethleem1.bmp
Bethleem2.bmp

Après Noël, je voulais continuer la leçon et parler des rois mages, mais l’école n’était pas commencée le 6 janvier. Tant pis, nous avons parlé des rois mages la semaine suivante. J’ai expliqué que les rois mages étaient des personnages inventés qui représentaient tous les gens qui voulaient venir accueillir le Sauveur. Donc chaque roi mage représentait un peuple, un continent, un âge. Ce qui signifiait que les peuples d’Asie, d’Europe et d’Afrique (l’Amérique n’était pas découverte à l’époque!), les gens jeunes, d’âge moyen ou vieux ont parcouru les distances pour venir saluer le fils de Dieu, guidés par l’étoile du berger. J’ai acheté les rois mages de Playmobil (en spécial après Noël!), que nous avons observés pour en tirer ces caractéristiques.

Ensuite nous avons feuilleté la revue Le petit Léonard de décembre 2005 sur ce sujet.
roismagesrevue.bmp
Cette revue parle du peintre Gozzoli qui a peint des fresques sur les murs de la chapelle des Médicis, une riche famille de banquiers en Italie au 15e siècle. Gozzoli a peint une fresque pour chaque roi mage. Il a représenté toute une suite de gens venus avec le roi mage. Il a aussi attribué un continent et un âge aux personnages, mais aussi une saison (d’où les couleurs des robes) et une période de la journée (que les couleurs des robes peuvent aussi illustrer). Nous avons aussi parlé des parures sur les robes et les chevaux, typiques de ce 15e siècle, mais peut-être pas du temps de Jésus, montrant comment l’on peut adapter une histoire à notre réalité et changer des détails au cours du temps qui file.

Puis j’ai demandé aux enfants de peindre les rois mages à leur manière, soit un des trois ou les trois. J’ai mis de l,emphase sur les parures, mais aucun des enfants n’a retenu cet aspect. Les peintures sont tout de même très belles. Anthony s’est beaucoup amélioré sur la représentation des éléments, mais les caractéristiques de ses bonshommes sont encore un peu en retard sur l’image de soi qu’un enfant devrait posséder à son âge. Yann n’ a pas réussi à se concentrer suffisamment pour faire quoi que ce soit.
roismagespeinture.bmp
Les rois de Jackson-Zachary
roismagesJZ.bmp
Les rois de Lucie-Maud
roismagesLM.bmp
Les rois d’Anthony
roismagesAN.bmp

Nous avons aussi abordé la galette des rois sous un ordre beaucoup plus païen. Nous avons parlé de la fève, et qu’un musée de France en avait une collection de 10 000 différentes (en plastique, en porcelaine, en marbre, etc). Nous avons acheté une galette au Fromentier à Montréal sur Laurier (la vendeuse était bien contente de se débarasser d’une galette des rois une semaine après la fête!!!) Et Anthony a découvert la fève…en forme de petite couronne de plastique. Il a été le roi e la journée!

La bonne nouvelle de la semaine en photo: Merci pour ce bel échange de cartes de Noël, voici le résultat:
cartesdenoel.bmp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s