L'été

Ouf! l’été est passé comme un éclair! Je n’ai rien fait et pourtant j’ai été plus occupée que jamais et plus fatiguée aussi. On aura beau dire, un 5e bébé c’est assez essoufflant même si on est habitué! Les plus vieux sont rendus trop vieux pour une sieste d’après-midi pour laisser maman dormir une heure ou deux et malheureusement il y en a une que je ne peux pas laisser lire tranquille pendant ma sieste car elle causera au moins 20 problèmes pendant cette heure-là. Alors je reste éveillée (du moins en ai-je l’air!).

Nous avons fait du unschooling plutôt que de l’école pendant l’été, car nous n’avons pas été inactifs. L’apprentissage de la vie. Un bébé qui grandit, une maman qui allaite (pour eux c’était la première fois qu’ils voyaient cela), les quenouilles de l’étang, les asclépiades, les papillons et autres insectes, les animaux de la ferme (beaucoup de canetons et cette année des cochons, des cailleteaux et des poussins) et beaucoup de sorties.

Depuis quelques jours nous avons recommencé l’école et ce n’est pas si pire. Je panique seulement à savoir comment je ferai de l’école régulièrement avec un bébé. Chapeau à celles qui allaitent en faisant l’école j’en suis incapable! Il est présentement dans le porte-bébé ventral et j’ai de la difficulté à voir le clavier. Il n’a pas encore ses siestes établies alors c’est plus difficile de prévoir l’horaire de la journée. Aujourd’hui il a joué 15 minutes pour la première fois dans la soucoupe de divertissement. S’il l’accepte cela me donnera quelques petits répits quotidiens. Lucie-Maud l’utilisait , mais à 8 mois elle ne voulait plus rien savoir, elle voulait être dans la salle de jeux avec les deux plus vieux. Yann-Salomon ne l’a jamais vraiment utilisée. Il était un bébé très difficile qui devait toujours être dans les bras. C’était difficile car il était le 4e donc j’étais déjà bien occupée, mais aussi parce qu’il était très grand et pesant. Donc dès son jeune âge je ne pouvais plus le porter dans mes bras (j’ai des problèmes de dos et d’articulations). Le petit dernier, Mathis-Alexis, est petit et léger, et je me suis acheté un porte-bébé bien pratique pour laisser mes mains libres. Cela reste épuisant pour le dos, mais c’est plus endurable.

La commission scolaire m’a demandé un portefolio pour Jackson en septembre. Au début elle voulait une évaluation à l’école en juin, je n’étais pas d’accord du tout, alors on s’est entendu pour un portefolio. Ça c’était avant le bébé. Là il me faut encore le préparer et nous n’avons pas fait l’école prévue durant l’été. J’espère que ce que nous présenterons sera acceptable. Elle veut un portefolio pour Laetitia l’an prochain pour la fin du cycle. Les prochains enfants ne seront pas inscrits officiellement. Mëme si pour l’instant ses exigences sont acceptables, juste de savoir qu’elle pose un oeil et surtout son jugement sur notre travail me fait dresser les cheveux sur la tête! Et pourtant je n’ai rien à cacher! Nous travaillons fort mais à notre rythme et à notre manière. Mes enfants ont des défis très particuliers mais ils ne sont pas apparents ces défis, aucune déficience ou aucun handicap visible, mais ils sont très carencés. ALors ils ne fonctionnent pas comme ils le devraient. Mais ça l’école n’a jamais voulu l’accepter pour Jack alors…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s