Les poussins de ma poule folle et le calendrier

Voici la photo de poussins de ma poule folle qui ont bien grandi. On voit au bas le papa et la maman et on peut apercevoir 5 des 6 poussins. L’autre est derrière la paille.Lespoussins (170k image)

Aujourd’hui, j’ai pensé vous parler de mon calendrier.

Mon petit frère de maintenant 6 pieds est déficient intellectuel. Et ma mère a toujours travaillé très fort pour ses apprentissages et sa stimulation. Il a fréquenté l’école spéciale, mais on peut dire qu’il a appris beaucoup à la maison grace au dévouement de ma mère. Enfin, où je veux en venir, est que ma mère a trouvé, créé et utilisé du matériel qui se transpose très bien aux enfants de 2 à 7 ans. Comme le calendrier. Vous devrez attendre pour la photo, mais je peux tout de même exposer le projet.

calendrier (152k image)

Sur un grand carton blanc à affiche, on sépare comme sur le dessin. Dans les cases des saisons, j’ai même fait un arbre pas de feuilles en hiver, petits bourgeons et peu de feuilles au printemps, plein de feuilles en été et feuilles oranges, rouges et jaunes qui tombent à l’automne. Les petits ronds représentent des ronds de velcro. À chaque premier du mois, on s’installe à table et on monte le calendrier pour le mois. On voit si on change de saison, il y a un petit bonhomme sourire avec velcro collée à la bonne saison. Puis on chante la chanson des douze mois de l’année (comme à la corde à danser). On se demande quel mois on est et on le cherche dans l’enveloppe où tous les mois sont écrits et illustrés sur une bande de papier plastifiée (reconnaissance visuelle du mot et plus tard lecture du mot) Ensuite on se demande combien de jours à ce mois. On fait le truc de dire les mois en touchant alternativement nos jointures et les trous entre les jointures. Les mois sur les jointures = 31 jours et les mois entre ont 30 jours sauf février qui nous joue des tours avec ses 28 jours (nous n’avons pas encore abordé les années bisextiles). On place ensuite les chiffres de 1 à 30 ou 31 selon le mois sur les velcros des bonnes journées. On revise ainsi nos chiffres de 1 à 31 chaque mois. Puis on fait le plus amusant. J’ai plastifié des petits carrés de papier avec velcro qui représentent toutes les fêtes, activités, sorties, événements spéciaux, visites, rendez-vous chez le dentiste, médecin, journées d’école qui surviennent durant l’année. On trouve ce qui se rapporte à ce mois-ci et on les place aux bons jours. Les plus vieux doivent identifier le nom de la journée où ils collent leur picto.

Chaque matin, mon fils, qui est le responsable du calendrier, avance le bonhomme sourire d’une journée et les enfants savent ce qu’on fait aujourd’hui et ce qui s’en vient. Ils peuvent compter les dodos.

J’ai utilisé ce calendrier avec mon groupe de 3 à 5 ans pendant deux ans puis je l’ai ressorti lorsque mes enfants sont arrivés chez-nous. Mon fils a sept ans et il l’utilise encore beaucoup pour se replacer dans le temps. À chaque mois c’est un plaisir renouvelé de s’assoir et de refaire le calendrier. Puisqu’il y a beaucoup de répétitions, les choses rentrent toutes seules. Ma fille de trois ans récite déjà la chanson des mois depuis un an.

Les pictogrammes (petits dessins sur les carrés de papier) sont tirés de plusieurs endroits: le site de grandmonde du préscolaire, le dictionnaire des pictogrammes pour les personnes handicapées qui communiquent avec cela, les collants d’un calendrier et partout où je trouve quelquechose qui pourrait être utile. J’ai une plastifieuse à la maison, ce qui aide, mais vous pouvez ramasser plusieurs pictos et les faire plastifier au magasin genre Bureau en gros. Au départ je les avais plastifiés avec du mactac transparent mais ce n’est pas aussi durable. Le grand carton du calendrier est aussi plastifié avant d’y mettre tous les ronds de velcro. Ça lui a permis de se conserver plus de 8 ans et il est encore bon.

C’est un travail de longue haleine (j’y ai mis beaucoup de temps de conception et j’en mets encore), ça coûte cher de petites rondelles de velcro (que je trouve chez Dollorama le moins cher jusqu’à maintenant ) mais qui vaut la peine. Surtout qu’en vieillissant (les enfants qui vieillissent pas moi)on ajoute des pictos différents: journée de la terre, ramadan et autres fêtes religieuses étrangères, fête du travail… On aborde des sujets plus «évolués» que les traditionels Noël et compagnie.

Cette année, je prépare un modèle du genre pour la planification de la journée ou de la semaine avec encore pictos à l’appui: colle, ciseaux, matières scolaires, théâtre, dîner… Cela va rendre les enfants plus autonomes dans la gestion de la journée et ma petite de trois ans, ne fera pas (fera moins) de crises pour faire quelque chose qui n’est pas au programme.

Une réflexion sur “Les poussins de ma poule folle et le calendrier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s